Lecture Ados et Young Adult

J'aime bien traîner dans le rayon Ados et Young Adult à la librairie. J'en rapporte toujours quelques livres en pensant aux élèves de mon collège Sourire

La malédiction tsigane T1 Amarok - Pierrette Lavallée

Editions Sharon Kena - Date de sortie : 21 juillet 2015 - ISBN 9782365 409018 - 140 pages 

4è de couv'

Manuela est une jeune étudiante timide et mal dans sa peau. Pourtant sa rencontre avec le bel Amarok, va tout changer. Alors que sa sensualité se réveille, alors que ses sentiments sont exacerbés, plusieurs obstacles vont se mettre sur sa route…
Qui est réellement Amarok ? Pourquoi cette violence qu’il peine à contrôler ? Quels sont les secrets que lui et sa famille tentent de cacher ? Et quelle est cette malédiction qui pèse sur la fratrie ?
Manuela décidera alors de sauver l’homme qu’elle aime avant qu’il ne soit trop tard, au risque d’y laisser son cœur… et peut-être même sa vie.

Mon avis

Un scénario indigent truffé d'invraisemblances, des personnages clichés, des dialogues à tomber par terre (– Il va falloir bander ton torse, souffla-t-elle en regardant par la vitre. – Pour l’instant, je suis plus préoccupé par une autre partie de mon corps qui bande, ironisa-t-il), une fin prévisible dès la page 16, bref, une erreur de casting pour moi qui me suis laissée séduire par le mot "tsigane" dans le titre, avant de comprendre à quel genre de "roman" j'avais à faire...

Et comme dans la fratrie Luxna il y a quatre garçons et une fille, l'auteur fait son miel de chaque personnage pour composer une saga de 5 livres, dont vous avez compris que je ne les lirai pas...

Ma note  9

L'auteur  

Confess de Colleen Hoover

Editions Hugo et compagnie - Date de sortie : 7 avril 2016 - ISBN 9782755 623192 - 344 pages - Traduction de Pauline Vidal

4è de couv'

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir et ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à cacher à tout prix.

Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser sa garde, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeurs que la vérité...

Mon avis

Un scenario assez prévisible,  porté par des personnages bien campés, attachants pour certains. L'auteur sait jouer sur les émotions du lecteur. 

Quelques idées originales (les toiles "d'Owen" qui sont les créations d'un artiste bien réel : Danny O'Connor, les confessions déposées dans la boîte aux lettres...), et une histoire rythmée font que l'on tourne les pages sans déplaisir.

Quant à la question de la vérité, elle est trop vaste pour trouver une réponse dans une romance où elle n'envisage qu'un aspect des choses. Pas de réflexion très poussée mais néanmoins un roman qui fait passer un bon moment de lecture.

Ma note 14,5

  L'auteur

Le sang des dieux et des rois T1 d'Eleanor Herman

Editions Robert Laffont - Collection R - Date de sortie : 21 avril 2016 - ISBN 9782221 188934 - 452 pages - Traduction de Madeleine Nasalik

4è de couv'

A 16 ans, Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais se trouve irrésistiblement attiré par une nouvelle venue... Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de cour tout en taisant sa mission secrète : tuer la reine. Mais c'est sans compter sur son premier amour... Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina, même si cela signifie se mesurer à Hephaestion, tueur sous la protection d'Alexandre. Et, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre sans l'avoir rencontré, désire changer sa destinée en partant en quête des légendaires et mortels Mangeurs d'Esprit.

Mon avis 

Très alléchée quand il est question de la Grèce Antique dans un résumé, j'attendais sans doute trop de ce roman de fantasy. Ce premier tome met en place l'univers et les personnages. L'auteur réécrit un moment de la jeunesse d'Alexandre le Grand et use de la magie. On y parle griffeux et pégases, des animaux fantastiques. Olympias, la mère d'Alexandre, manie les serpents

On suit principalement la vie au palais de Philippe de Macédoine, le père d'Alexandre. Une vie rythmée par les tournois, les trahisons, les intrigues. Les alliances se nouent et se défont. Chacun des sept personnages principaux suit sa propre quête ou mission.

L'écriture est facile et agréable à suivre, mais je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages (à part vers la fin), ni à l'histoire, car ce n'est que dans le troisième tiers du livre que l'on comprend où l'on va, après quelques longueurs, il faut bien le dire, notamment dans les scènes de bataille.  

En bref, je l'ai lu jusqu'à la fin, mais ne suis pas sûre de lire le T2 quand il sortira.

Ma note 15.5

Before you Break de Christina Lee

Editions Hachette - Collection Black Moon - Date de sortie : 3 février 2016 - ISBN 9782013 974127 - 282 pages - Traduction de Tiphaine Scheuer

4è de couv'

Elle, est bénévole dans une hotline de soutien psychologique.

Lui, est Daniel quand il appelle cette hotline.

Eux, combattent la souffrance de manière radicalement différente.

Mon avis

Ce roman est le 2è tome de la saga Between Breaths, dont chacun, mettant en scène des personnages nouveaux, peut être lu séparément.

La force de ce roman new adult tient à ses deux personnages Ella et Quinn dont les points de vue alternent pour nous faire vivre cette période charnière de leur vie : faire le deuil pour l'un de Sebastian, pour l'autre de Christopher. Ils vont s'y aider mutuellement, chacun à sa manière.

On suit la vie des étudiants dans une université américaine, avec ses beuveries, ses fêtes, les fraternités, les sororités, le sport. On parle famille et passions, passé envahissant et trahisons, suicide adolescent, quand la vie paraît trop difficile pour continuer à avancer. Mais le roman parle surtout d'espoir quand on sait trouver les bons interlocuteurs, et de l'amour qui sauve.

La narration est fluide, les émotions au rendez-vous. Un bon moment de lecture que je vous recommande.

Ma note 15.5

Marked men Saison 1 de Jay Crownover

Editions Hugo Roman - Date de sortie : 3 mars 2016 - ISBN 9782755 617498 - pages - Traduction de Charlotte Connan de Vries

4è de couv'

Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.
Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.
Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs.
Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant…
Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.
Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

Mon avis 

Une histoire gentillette, prévisible, avec un peu de sexe... Ce qui sort de l'ordinaire, c'est le fait qu'on y parle tatouages et piercings (sans plus !)... Le personnage de Rule est un badboy perturbé par le fait que sa mère préférait son jumeau mort ; heureusement il a une noria d'amis, un travail où il s'éclate et... Shaw qui l'aime depuis qu'ils sont ados. Il évolue tout au long du roman grâce à cet amour et aux révélations qui lui sont faites.

Les thèmes traités sont abordés de manière assez superficielle, aucun n'est vraiment approfondi, mais ce n'est pas le propos, car on est sur de la romance young adult.

Ca se laisse lire sans déplaisir, voire même on passe un bon moment.

Ma note 15

Captive - T1 Les nuits de Shéhérazade de Renée Ahdieh

Editions Hachette Romans - Date de sortie : 30 septembre 2015 - ISBN 9782013 974011 - 426 pages - Traduction de Véronique Minder

4è de couv'

Chaque soir, le jeune calife du Khorassan prend une nouvelle épouse ; chaque matin, il la fait assassiner. Consciente du terrible sort qui l'attend, Shéhérazade se porte pourtant volontaire : elle est prête à tout pour venger les récentes épousées, et en particulier son amie d'enfance Shiva. Chaque aube est une menace de mort mais la jeune fille échappe jour après jour à l'exécution en narrant des contes à rallonge au calife. Chaque jour Shéhérazade tisse une stratégie pour tuer celui qui est désormais son époux. Mais ce qui se trame aussi, c'est l'amour qu'elle se met peu à peu à éprouver pour lui...

Mon avis

Un très bon roman ado qui revisite le conte de Shéhérazade. On est davantage sur l'histoire d'amour avec Khalid et les intrigues politiques, que sur les narrations nocturnes de la belle. Mais ça se lit très bien, les personnages sont magnifiques, bien travaillés, les descriptions soignées et le rythme vif.

Un vrai plaisir de lecture à ne pas bouder, même si on n'est plus ados. Assurément, je lirai le tome 2 !

Ma note 16.5

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×