vacances

Blog en vacances

Par Le 19/07/2016

Je suis en vacances

Il n'y aura sans doute pas beaucoup (voire pas du tout !) de billets jusque vers le 5 août. Nous allons visiter nos cousins de la Belle Province. A nous Montréal, Québec, Baie St Paul, Sherbrooke et les chutes du Niagara !!

A bientôt et bel été à tous !!

 

 

Blog en vacances

Par Le 06/08/2015

 

 

Je vous quitte pour quelques jours de vacances à Bruxelles, puis à Ostende.

Je vous retrouverai avec grand plaisir, aux environs du 12-13 août.


 

Dans Lecture

Une semaine légèrement agitée de Chrissie Manby

Par Le 05/08/2015

Editions Mosaïc - Date de sortie : 1er juillet 2015 - ISBN - 360 pages - Traduction de Marie Lauzeral

Résumé

Va-t-elle survivre à une (longue, très longue) semaine de vacances avec (toute) sa famille? C’est le casse-tête obsédant de Chelsea Benton depuis que sa mère a lancé sa bombe: les réunir tous en hôtel-club à Lanzarote pour fêter ses 60 ans. Bien sûr, Chelsea les aime! Mais… il y aura son petit neveu aux doigts poisseux (très mauvais pour les fringues de marque), sa nièce ado que tout « saoule », son grand-père adorable mais pas du genre à passer inaperçu, son beau-frère…

Aucune chance de mettre à profit ces vacances forcées pour approfondir les relations avec le beau mec de l’avion (oui, celui qui est accompagnée de la petite peste de 6 ans).

Mais la goutte d’eau qui fait déborder la piscine, c’est que la sœur de Chelsea est de la partie. La fille parfaite, mariée, femme au foyer exemplaire dont Chelsea se demande si elle doit l’envier (elle, elle vient encore de se faire larguer) ou la plaindre (franchement, lâcherait-elle son job d’esclave dans un magazine glamour à Londres pour devenir épouse et maman? Elle se tâte…). 
Bref des vacances (horribles) sans surprise? Pas sûr....

Mon avis

J'ai vu un avis sur ce livre sur le blog de Mylène et ça m'a donné très envie de le lire, parce que j'aime bien les histoires de famille, surtout quand ça disjoncte !! 

L'auteur anglaise de cette comédie à lire l'été comme nous y invite la couverture, aborde des sujets graves autour de la notion de famille avec un oeil aiguisé de psychologue, discipline qu'elle a étudiée à Oxford. 

C'est bourré d'émotions, de chaud-et-froid, de mots d'enfants savoureux, de révélations en cascade. L'écriture est fluide, les personnages réalistes et attachants à tel point qu'on regrette presque de les quitter à la fin du roman. Et cette famille nous rappelle que la famille idéale n'existe pas, mais que l'amour arrondit bien des angles si tant est que l'on soit capable de se le dire.

En bref, un bon petit roman divertissant à déguster sur un transat, une boisson fraîche à la main, car à Lanzarote il fait chaud, très chaud !!

Ma note 16

Blog en vacances

Par Le 17/07/2015

Je vous quitte pour quelques jours de vacances. Je vous retrouverai avec grand plaisir, aux environs du 25 jullet.

 

Séjour...en Belle Epoque

Par Le 21/07/2014

   

En train de documenter pour l'écriture d'un roman qui se passera à la Belle Epoque, j'ai profité d'un petit séjour en Normandie, pour trouver de la matière, en termes de lieux notamment.

Première étape : Bagnoles de l'Orne et son quartier Belle Epoque

Le long de trois avenues, sommeillent des belles demeures centenaires, témoins de cette époque incroyable et foisonnante qui s'étend en gros de 1880 à 1914. Restaurées, modifiées, rénovées avec respect, ou abandonnées, elles ne m'ont pas laissée indifférente et mon imagination a fonctionné à plein à l'idée des familles venues aux eaux, en villégiature, aux fêtes qui ont pu y avoir lieu...

Très belle petite ville, station thermale, et l'hôtel Christol à recommander, pour son charme et la gentillesse du personnel.

Christol - Bagnoles-de-l'Orne

Deuxième étape : Beuvron-en-Auge, Houlgate et Cabourg

Splendeur du pays d'Auge avec ses maisons à colombages et son bocage. Là encore, gommant les traces d'un monde modernisé à outrance, on peut imaginer une vie bucolique, un temps qui passe lentement et peut-être la chance de rencontrer Marcel Proust venu soigner son ashtme dans ce cadre enchanteur. 
Beuvron-en-Auge est un village charmant, dont on peut apprécier l'unité du patrimoine architectural. De très beaux manoirs, logis et autres maisons à colombages. Voir passer une de Dion emmenant de belles promeneuses ne surprendrait guère....

A Houlgate et Cabourg, j'ai apprécié un patrimoine architectural balnéaire, bien préservé dans l'ensemble - Houlgate s'enorgueillit de 300 villas préservées, de deux grands hôtels et du casino - Cabourg, "La Reine des Plages", une des premières villes de Bains de Mer, célèbre Proust qui y a séjourné de 1907 à 1914, et en a fait son Bolbec d'A l'ombre des jeunes filles en fleurs.

                  

                                                                   Beuvron-en-Auge                                                       Houlgate                                                                        Cabourg

Troisième étape : Bayeux - Isigny-sur-Mer 

A Bayeux, nous avons visité le  Musée d'Art et d'Histoire Baron Gérard, disposant d'une muséographie intelligente et magnifique. Au coeur de l'ancien palais des évêques de Bayeux, nous traversons le temps, de la Préhistoire à l'époque contemporaine.

Je me suis attardée longtemps dans la salle consacrée à la dentelle de Bayeux, dentelle aux fuseaux et à l'aiguille, Chantilly noire ou Blonde de Caen, lin, soie, avec là encore, une présentation très pédagogique et qui a beaucoup intéressé mon chéri aussi. Je me suis passionnée pour l'histoire de la Maison Lefébure.

A Isigny-sur-Mer, changement d'époque car nous sommes au coeur des plages du débarquement de 1944, mais aussi, moins connu dans le berceau de la famille Disney, et bien sûr beurre et caramels.

Quatrième étape : Sur le chemin du retour, St Lô et ses environs, pour revoir la maison de mes grands-parents paternels, Angers et enfin, la propriété viticole de ma nièce et son mari : La Closerie du Bois-Joly à St Lambert du Lattay.