Créer un site internet

Mon blog

livraddict-logo-newc.pngMon profil sur Babelio.com
Dans Lecture

Lectures d'Octobre 2021

Par Le 05/10/2022

* LIVRES

   Bon, j'aurais dû passer mon chemin plutôt que de lire ce roman.
Sur le fond, l'histoire de cette famille ne diffère pas beaucoup de nombre d'autres : les rivalités dans la fratrie pour trouver sa place, les alliances, les souvenirs... déjà lu, vu, vécu.
Sur la forme, aucun attrait pour ce style sans style, vulgaire, "négligé" - et cet artifice de pièce de théâtre qui n'apporte rien !!
Bref, très déçue d'autant que l'auteur sait bien vendre son affaire dans les émissions où il est invité...

   Ecouté en voiture lors de mes nombreux AR vers La Rochelle.

J'ai aimé la période (autour de la 1ère guerre mondiale),  entre le pays basque et la Russie, le milieu des maisons de couture, notamment l'association avec Coco Chanel, les péripéties vécues par les personnages, la fluidité du style. 
Mais je n'ai pas apprécié du tout la lecture qui en est faite,  monotone, monocorde, au ton souvent inapproprié à l'histoire. Et que dire du dernier chapitre...

   en cours...

Dans Lecture

Lectures de Septembre 2022

Par Le 12/09/2022

* Livres - Fictions

 

   Un très bon thriller psychologique autour de deux jeunes femmes de milieux sociaux opposés, mais est-ce bien le seul problème entre elles ?

L'intrigue est menée avec beaucoup d'habileté, autour de personnages attachants quel que soit leur rôle. On s'immerge dans l'histoire (c'est mieux que dans le lac Tahoe !!), on réfléchit (notamment sur le sujet des réseaux sociaux) et on tourne les pages avec grand plaisir.

Je recommande.

Long chemin vers une catharsis qui ne sera jamais complète, on le comprend.

Comment en effet se remettre du deuil d'une enfant ? Les questions restent : qui serait-elle devenue ? quelle vie aurait-elle eue ?

Ce sujet douloureux est traité sans pathos, au travers de l'histoire de ce couple, incapable de faire son deuil ensemble, mais uni malgré tout. Chacun trouve sa parade à la souffrance : elle en coach de rangement pour familles endeuillées, lui dans sa campagne et son travail.

Belle écriture, sobre et puissante.

   Beaucoup de sujets sont abordés dans ce 14è roman de l'autrice :

les blessures d'enfance, la différence de milieu social, les non-dits familiaux, la peur du rejet, la sororité... Mais,

-des personnages peu attachants, assez tordus pour certains,

-une intrigue qui promettait d'être originale, qui s'étoffe au fur et à mesure des flash-back avec cependant certaines scènes "too much" comme la fausse-couche (si ce n'est à montrer le déséquilibre mental de Roxane !)

-un style un peu agaçant avec les rythmes ternaires et les métaphores qui font "style" (cf ma critique de "La brûlure du chocolat")

Au final, ça se lit bien même si ça laisse un petit goût de déception quand même. J'ai lu quelque part que l'autrice voulait faire un remake de Roméo et Juliette à sa manière, eh bien ça ne m'a pas effleurée une minute pendant ma lecture.

   Un début un peu compliqué pour moi,

car plusieurs fils narratifs sont lancés dans le même chapitre et j'ai peiné à m'y retrouver. Mais dès l'arrivée de la lumineuse Jessie au Peacock and Co, j'ai accroché et n'ai pu m'arrêter.
Quelques longueurs sans doute, mais des passages très émouvants, une belle histoire au final comme l'autrice sait nous en proposer. Alors persévérez...
Je recommande.

   J'aime vraiment quand les auteurs nous baladent comme l'a fait Valentin Musso dans ce roman. Je n'ai commencé à avoir des doutes aux 2/3, mais n'avais quand même pas trouvé la solution !!

C'est bien écrit, ça coule fluide, l'intrigue est bien ficelée, et le personnage d'Andy m'a touchée.

Un très bon tourne-pages que je recommande..

Superlunaris Tarot

Par Le 05/08/2022

Cartes superlunaris

 

Poursuivons la découverte de ma cartothèque, qui commence à avoir des proportions démentes : la soixante de jeux, sans compter les oracles : une bonne trentaine. Et ceux qui ne m'attirent plus pour mes tirages actuels, je ne parviens pas à les mettre en vente... Je me contente d'acheter de nouveaux bacs de stockage !!

==========

Et voilà le Superlunaris Tarot, entré dans ma cartothèque le 18 juillet, cadeau de mon petit mari chéri !

Ce jeu est en passe de devenir un de mes chouchous, tant il est lumineux, coloré et expressif. Il répond parfaitement aux questions de travail et de famille lors de mes coachings.

Il se décrit (8 de coupes et 6 de deniers) comme celui qui va me faire quitter les autres, pour aller chercher ce qu'il a à m'offrir généreusement. Il parle de nous comme d'une équipe de rêve : ce que l'on souhaite, on l'obtient  (9 de coupes)

 

Première carte tirée avec lui : Le 8 de deniers (compétences, productivité, apprentissage de savoir-faire...)

Cartes préférées : la Reine de Pentacles, l'Impératrice, le Page de Coupes 

Superlunaris pre fe re es 1

Cartes les moins aimées : le Roi de Coupes (trop jeune pour être un Roi d'expérience) et le 3 d'Epées (too much dans l'idée de souffrance)

Superlunaris moins aime es

Et vous, le connaissez-vous ? Comment l'utilisez-vous ? Sinon, vous plaît-il ?

 

Dans Lecture

Lecture d'Août 2022

Par Le 01/08/2022

* Livres : fictions et non-fictions

  Pas le meilleur roman de cet auteur que j'apprécie pourtant.

On sait, on sent, qu'un drame va survenir ; on attend on attend et... pschitt !! le ballon éclate sans bruit.

L'écriture reste addictive, fluide et très agréable, mais... il m'a manqué le petit quelque chose de Waouh...

   Un livre magique et un gros coup de coeur !

Inspirant, notamment pour moi qui ai la "prétention" d'écrire, enthousiasmant car il prouve que la curiosité n'est pas un vilain défaut ;-), plein de conseils, d'anecdotes, de gratitude envers de grands auteurs pour tout ce qu'ils lui ont apporté, ce livre est tout autant une biographie personnelle que le récit de la construction d'une carrière d'auteur, les deux étant intimement liés. 

C'est en même temps une formidable masterclasse d'écriture. Et bien sûr, ça coule comme du petit lait, avec une aisance et une parfaite cohérence, de l'humilité aussi. Quant à l'utilisation des arcanes majeurs du tarot pour ponctuer les étapes de la bio c'est une chouette trouvaille !!

Allez-y, plongez dans cette histoire, déroulez le fil qui fait que chaque évènement même inconfortable devient une opportunité, qui au pire fait grandir : une vraie philosophie de vie...

   J'ai beaucoup aimé ce roman, même si les polars nordiques ne sont pas mes préférés.

Les personnages sont bien campés, l'intrigue intéressante.  J'ai cependant eu des soupçons assez vite et trouvé qui était responsable des faits aux 2/3 du roman. Il n'y a que les détails que je n'avais pas imaginés.

Une plume que je ne connaissais pas, mais je vais désormais m'y intéresser.

 Déjà tenté de lire cette série il y a quelques années puis abandonné, je ne sais trop pourquoi !! Alors emprunté à la bibli de mon village et j'ai remis ça, parce que tout le monde s'étonne que je ne l'ai pas aimée... Terminé ce tome que j'ai lu avec plaisir. Belle imagination de l'autrice qui a créé un monde intéressant et quelques personnages intéressants. Je vais attendre un peu pour lire le tome 2, mais je terminerai cette série.

   Un bon livre

où l'on suit de manière originale le cheminement de pensée de deux intellectuels à partir de l'interrogation double : je marche donc je pense ou je pense donc je marche. Chacun vient avec ses arguments de neurologue et de philosophe, prétexte à deux belles leçons : sur le fonctionnement du cerveau et sur l'évolution de la pensée philosophique. Pour ce faire, un grand nombre de penseurs est convoqué et c'est intellectuellement stimulant. 

Je recommande !!

   Des descriptions à n'en plus finir,

une atmosphère glauque, des personnages présentés à petites doses , les époques mélangées ce qui nous perd un peu plus, peu de dialogues, bref rien n'a réussi à m'accrocher au-delà de la page 100 !!

Dommage... ça me met toujours mal à l'aise de ne pas avoir pu "valider" une 4è de couverture qui promettait !

   Même pour moi qui journale depuis l'adolescence,

ce livre a été une mine de réflexion, notamment dans la partie "Pratique" qui permet d'avancer dans notre vie intentionnelle et notre amélioration personnelle continue.

Je recommande ce livre et cette pratique !

   Abandon à la page 60, trop farfelu, perché...à mon goût, surtout dans la manière dont c'est écrit. Dommage parce que le menu était appétissant pour qui comme moi s'intéresse à la mémoire génétique...

   Magnifique !! Coup de coeur assurément.

Encore un excellent roman de Theresa Révay, riche en beaux personnages, en émotions, largement documenté sur la période historique sans toutefois être un essai.

Un véritable tourne-pages dans lequel on se retrouve parfois avec la gorge serrée et les larmes au bord des yeux. Une plume agréable qui coule aisément pour cette autrice dont je pense avoir bientôt tout lu :-)

Je recommande vivement !!

 

 

Dans Lecture

Lectures de Juillet 2022

Par Le 01/08/2022

*Livres

   Premier tome que je lis, mais assurément le dernier !

Je trouve ça un peu cucul la praline et j'ai eu bien du mal à aller au bout de ma lecture... Ce personnage principal m'a tapé sur les nerfs avec ses tentatives de séduction et ses manières de cheftaine.

Je m'étais proposé d'aller voir ses autres séries mais j'hésite...

   Un court roman original, divertissant, que j'ai lu avec beaucoup de plaisir.

Deux personnages un peu cabossés, foutraques aux dialogues souvent drôles, et malgré tout des réflexions sur la vie qui ne manquent pas de nous toucher.

Je conseille... 

   J'ai beaucoup aimé cette saga familiale.
On y suit le point de vue de chacun des nombreux personnages et ça les rend plus présents.
Les caractères sont bien rendus et l'ensemble est très "crédible".
Ah ! les grandes familles... que ce soit aux USA ou ailleurs !
Je recommande car la plume est fluide et on ne s'ennuie pas malgré les 700 et quelques pages.

   J'ai globalement aimé ce roman,

même si au départ le personnage d'Ambre m'a un peu agacée : trop malléable, trop dépendante, trop... Puis au fil de la saison, elle grandit, mûrit, grâce à la belle galerie de personnages autour d'elle. Pour moi, ce n'est pas le meilleur roman de l'autrice, mais la lecture en est facile, grâce à sa plume fluide. Je lirai tout de même la suite.

   J'ai beaucoup beaucoup aimé ce livre, à la fois Histoire et roman familial. Beaucoup de sujets abordés : ce que nous transmettent les ancêtres à travers leur histoire, ce qu'on veut savoir mais qui est tu, volontairement ou non, parfois à jamais, le décalage entre l'histoire officielle et celle du peuple. Une écriture, une construction et un rythme addictifs. De l'émotion sans pathos.

Une réussite.

  Déjà lu il y a 10 ans, et je souhaite voir s'il m'émerveille autant ! 

Et ça a été le cas... Tout y est de ce qui me plaît : des personnages consistants, l'environnement romanesque à souhait, une histoire au cours de laquelle on apprend beaucoup. Magnifique !

Dans Lecture

Lectures de Juin 2022

Par Le 01/07/2022

* Livres

  L'héritière sudiste d'une plantation décidée à devenir écrivain. Un journaliste new-yorkais "débarqué" de son journal et parti vivre l'aventure. Une rencontre choc dans le New York de la fin du XIXè. Déterminée et persévérante, Hallie Erminie Rives (HER) croisera le chemin de Post à plusieurs reprises. En naîtra une amitié entrecoupée de longues périodes de silence au gré de leurs aventures. 

Pas un roman d'amour un peu neuneu et sirupeux, mais l'histoire romancée d'un couple ayant réellement existé et que l'autrice sort de l'oubli pour notre grand plaisir. On passe un bon moment de lecture !

   Emprunté à une copine du club de lecture.

Même si j'ai trouvé ça très long (parfois j'ai été noyée dans cette famille tentaculaire et les lieux, nombreux, où on la rencontre),  pourtant j'ai aimé car l'autrice nous invite au coeur de sa "cuisine" personnelle de création, souvent avec humour. Pour moi qui écris, j'ai trouvé ça fort intéressant. Ovni littéraire à mon sens !

   Intéressant roman sur ces deux horribles langues de vipères qu'étaient Edmond et Jules de Goncourt.

Ce que j'ai aimé surtout est la manière dont l'auteur dépeint l'époque (2è moitié du 19è), et les artistes de tout poil croisés au long du texte.

J'imagine qu'on aime ou on déteste, mais ça vaut le coup, intellectuellement parlant !

 

4è de couverture

Lorsqu’un élève est retrouvé mort au très prestigieux internat de Fleat House, au coeur du Norfolk, c’est tout d’abord la piste de l’accident qui est privilégiée. Mais pour Jazz Hunter, enquêtrice londonienne sollicitée pour l'investigation, tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre... La victime, Charlie Cavendish, fils d’un grand avocat, avait en effet beaucoup d’ennemis.
Alors que les mystères et les mensonges se multiplient à Fleat House, Jazz doit enquêter sur l’histoire des lieux et de ses occupants, et bientôt des secrets vieux de plus de trente ans refont surface.

Mon avis

Un genre inédit pour cette autrice, que le roman policier. Elle nous offre pourtant là une véritable enquête, avec des fils tirés en nombre, des indices semés, qu’elle relie habilement l’air de rien.

Une foule de personnages très intéressants, un pensionnat pas très sain, des liens passé-présent très pesants, une plume qui glisse, fluide, pour notre plaisir.

Voilà de quoi passer un très bon moment de lecture, addictif à souhait !

Infos

Lucinda est morte en juin 2021 après avoir lutté pendant 7 ans contre un cancer, qui ne l’a pas empêchée d’écrire 5 romans dans le même temps, notamment la série Les 7 sœurs. Le 8è tome paraîtra en 2023, achevé d’écrire par son fils aîné avec qui elle travailla pendant les dernières années de sa vie. Elle a écrit au total une vingtaine de romans.

Ce roman-ci avait été écrit en 2006 mais n’avait pas eu le temps d’être relu puis publié. C’est chose faite !

   Ce roman est une petite lecture bien sympatique avec des personnages et des situations un peu clichés parfois, mais l'ensemble gagne en profondeur et les émotions sont là parfois dans la deuxième partie.
C'est vite lu et j'espère pas trop vite oublié...

Dans Lecture

Lectures de Mai 2022

Par Le 01/06/2022

* Livres

   Il est évident que l'autrice a joué avec délice à créer cette comédie tragique autour des 7 péchés capitaux. On sent sa jubilation.

Le ton est piquant, acide, les personnages aussi foutraques les uns que les autres, je ne vous conseillerais pas des vacances dans un tel hôtel, mais moi j'ai passé un vrai bon moment de lecture !

   Premier livre que je lis de cette autrice que l'on me recommande pourtant depuis longtemps.
Et.... j'ai adoré cette lecture.  Tout m'a plu, les personnages, l'intrigue, la manière dont est menée l'enquête... le roman dans le roman est techniquement une très bonne idée, avec toutes les hésitations que cela a provoqué chez Erica.
L'écriture est fluide et très addictive. Plus moyen d'en sortir quand commencé !
Je recommande.

   en cours... ce sera long parce que ça se lit à petite dose.

   

J'ai emprunté ce roman à ma bibliothèque.
J'ai abandonné la lecture à un peu plus de la moitié ! trop longuet, trop délayé, ça n'avançait pas, ça n'en finissait pas... Dommage parce que le pitch en soi était attirant.
J'adore les histoires de famille et en principe je kiffe, mais pas là ! ça ne l'a pas fait.

 

   Des personnages attachants qui font la force de ce roman. Il y a quelques moments de pure émotion.

On voit les ficelles de "fabrication" qui font que les histoires des uns et des autres s'emboîtent divinement bien, mais on ne boude pas son plaisir et on passe un bon moment de détente.

Parfois on a juste besoin de choses qui se passent bien.

   Sans doute celle que j'ai la moins aimée des trois aventures du petit consul Aurel !

J'ai trouvé l'histoire somme toute assez banale et "facile". Je me suis même ennuyée alors que le roman est court et fait moins de 300 pages...

Peut-être le filon est-il épuisé, Monsieur Rufin !!

 

Dans Lecture

Lectures d'Avril 2022

Par Le 01/05/2022

* Livres

   Coup de coeur pour ce roman que j'ai dévoré en quelques jours.

Ce qu'il y a de bien avec cette autrice, c'est qu'on est sûrs d'apprendre quelque chose sur l'Histoire qui est toujours un de ses personnages principaux. Une plume fluide, des gens attachants et courageux, et puis l'Irlande !!

N'hésitez pas, rejoignez Abby !

   Peut-être que je devrais faire une" pause Bussi" parce que je n'ai pas vraiment souscrit à ce roman.

Pas accroché avec le personnage de Maddy, trouvé que l'histoire s'éternisait, quant à l'intrigue elle était un tantinet emberlificotée...

Reste le twist final et l'écriture addictive de l'auteur !

     Que d'émotions tout au long de cette lecture ! On y rit, on y pleure...

L'impression de connaître les personnages, d'avoir vécu auprès d'eux pendant tout ce temps, d'avoir ressenti leurs joies, leurs douleurs, leurs doutes, leurs failles.

La Datcha est un personnage à elle seule, à la fois nid, cocon et mise en valeur de ceux qui l'habitent. Une très belle réussite, une plume pleine de délicatesse.

  Une bien jolie histoire, très riche, très profonde, bien ancrée dans la réalité de ce que peut être une famille (et je suis payée pour le savoir !!) Un conseil : ne vous laissez pas désarçonner par les courts chapitres, passant d'un personnage à l'autre, d'un lieu à l'autre, d'une époque à l'autre. Tous les fils seront reliés avec une certaine habileté par l'autrice.

J'ai beaucoup aimé cette lecture et je vous la recommande.

  Un roman coup de coeur pour moi ! 

Il y a tout ce que j'aime : une histoire addictive, un contexte historique, toute une galerie de personnages attachants, du rythme dans l'écriture avec de courts chapitres, pas de pathos, des traits d'humour. C'est aussi une écriture très visuelle -on y est, en Alabama avec Adela et les siens. 

Je regrette juste de m'être un peu trompée de coupable :-)

Vous l'avez compris, n'hésitez pas, lisez ce roman ! d'autant que les auteurs viennent de publier leur deuxième oeuvre : America(s) qui est très prometteur d'après les critiques.

  J'ai trouvé cette lecture agréable, mais pas plus.

L'époque est une de mes époques de prédilection, la plume de l'auteur se laisse lire, mais je n'ai pas trouvé les personnages si attachants que cela, c'est un peu dommage. Sans doute lirai-je le tome 2... si on me le prête.