On se retrouvera de Laëtitia Milot

Editions Fayard - Date de sortie : mai 2013 - ISBN 9782213 677255 - Nombre de pages : 334

Résumé

Avant de mourir, la mère de Margot lui révèle un terrible secret, enfoui depuis trente ans : une nuit, sur la route alors qu’elle rentrait chez elle à pied, elle a été violée par quatre hommes et laissée pour morte dans la garrigue. Puis elle a donné la vie à un enfant. Cet enfant, c’est Margot. Hantée par le deuil et cette révélation, Margot n’a plus qu’une chose en tête : comprendre, pour se reconstruire. Elle se lance dans une quête de ses origines, en remontant le passé. Un chemin douloureux et dangereux qui fait surgir le doute, le mensonge et la mort. Mais rien ne peut la retenir. Ni l’amour fou de Gabriel, ni Alice son mie, ni même son psy, Tavernel. Car Margot n’a rien dit. En silence, elle prépare sa vengeance. Née en 1980, Laëtitia Milot est une star du petit écran. En mêlant suspens, espoir et passion, elle dénonce les effets dévastateurs des violences faites aux femmes et le scandale de l’impunité des coupables.

Mannequin (pour Aubade) et comédienne de télévision et de théâtre essentiellement, héroïne du feuilleton Plus Belle la Vie, Laëtitia Milot avait publié en 2010 son autobiographie Je voulais te dire, dans laquelle elle dévoilait le drame qu'elle a vécu avec la mort de son ex-compagnon Yanis, atteint d'un cancer. Elle signe ici son premier roman, un polar noir qui reprend deux thèmes forts pour elle : la violence faite aux femmes et la quête d'identité, roman qui a été adapté en téléfilm et diffusé le 18 juin 2015 sur TF1.

Mon avis

Un bon moment de lecture avec ce page-turner, où l'action ne nous laisse aucun répit, de révélations en découvertes, d'émotions fortes en rebondissements, jusqu'à la fin.

Un regret peut-être, que les personnages ne soient pas un peu plus "fouillés" : par exemple, Alice, la meilleure amie, dont à part qu'elle appelle Margot "ma chérie belle" et est très compatissante, on ne sait rien - mais aussi les grands-parents de Margot, évoqués seulement (sont-ils encore en vie ? où ? ne les cherche-t-elle pas ?). Des fils narratifs ébauchés et pas assez développés à mon avis.

Mais à part ce bémol, l'écriture est fluide, rythmée et on ne boude pas son plaisir. Je vous recommande donc ce roman.

Ma note : 15

vengeance viol policier auteur française

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×