La meilleure d'entre nous de Sarah Vaughan

Editions Préludes - Date de sortie : 8 avrl 2015 - ISBN 978-2253191070 - 472 pages - Traduction d'Alice Delarbre

Résumé

"Il existe de nombreuses raisons de cuisiner : pour nourrir, pour inventer, pour impressionner, pour atteindre une forme de perfection; Mais aussi pour répondre à une simple faim : celle d'aimer et d'être aimé". Kathleen Eaden, L'Art de la cuisine, 1966, Angleterre.
De nos jours, le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Elles sont quatre candidates en lice : d'abord Jenny, dont les enfants ont quitté le nid, puis Claire, qui a sacrifié ses rêves pour ceux de sa fille, Vicky aussi, qui lutte avec ses devoirs de mère, et enfin Karen, la parfaite Karen, bien déterminée à rester ... parfaite !

Mon avis

Ce roman est pour moi une petite déception. 

Nous suivons une compétition de pâtisserie pour accéder au titre de "Nouvelle Kathleen Eaden", la reine de la pâtisserie des années 60. Cinq candidats avec leurs failles, leurs névroses, réunis par leur commune passion (le seul candidat masculin n'a aucune épaisseur !). Le thème est, pour moi, traité en mode bisounours ; il n'y a aucune vraie concurrence, les candidats s'entendent bien, deviennent amis, bref ! aucun suspense de ce côté-là et donc un manque de réalisme. Alors, la lectrice que je suis s'est désintéressée de cette vraie-fausse compétition et ne me suis pas vraiment attachée aux personnages.

Tricotée avec l'histoire du concours, on a celle de la fameuse Kathleen Eaden qui nous est livrée tout au long du roman, l'héroïne n'étant pas forcément celle qu'elle donnait à voir. Et puis, chacune des 5 parties : les gâteaux, les biscuits, les pains et brioches, les entremets et l'art du thé, donne matière à livrer des recettes et des savoir-faire.

Au final, c'est bien écrit et se lit aisément. Mais... ma gourmandise n'a pas été satisfaite et je n'ai pas été emballée comme je l'espérais en lisant la 4è de couverture qui pourtant "vend" très bien l'article cependant. Cela dit, je n'ai pas éprouvé d'émotions, ni trouvé l'humour promis...

A lire si vous aimez les histoires lisses et pleines de bons sentiments...

Ma note : 14.5

Un bonus pour les nouvelles Editions Préludes (depuis janvier 2015) qui nous offrent un format sympa, peu onéreux (entre 14 et 17 €).

auteur anglaise pâtisserie concours

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×