La vestale du calix d'Anne LARUE

Editions L'Atalante - Collection La Dentelle du Cygne - Septembre 2011 - 222 pages

Résumé 

Anna, une vestale consciencieuse mais émotive, est condamnée à mort pour avoir brisé un vase sacré - le fameux calix Esclarmonde. Son savant fou de maître la fait " décorporer " à son insu. L'expérience réussit et elle surgit indemne à une autre époque, où il perd sa trace.

En l'an 4666, Anna, devenue " costumière tradi " chez Thomasine Couture, habite avec Ankh Delafontaine, belle blonde médiéviste, et elle monte à cheval à Etampes. Le bonheur. Elle en viendrait à se convaincre qu'elle n'a pas rejoint le monde au-delà de la mort, quand tout se complique à nouveau.

Anna et Ankh sont arrêtées pour ne pas avoir assisté à un match de trimslop, puis une cavalière est assassinée. L'enquête conclut à la mort d'Anna. Entre alors en scène Holinshed, un cheval extrêmement stylé qui effectue des missions en freelance pour les humains à travers le temps...

Pour tous ceux qui aiment Paris, la fin du monde, les chevaux, le camping, Simone de Beauvoir... et un peu moins le football.

Pourquoi - comment ce livre ?

Je n'ai plus aucune idée de la manière dont j'ai eu connaissance de ce titre, peut-être simplement sur le site de l'Atalante... C'est encore une histoire de ballade entre des époques différentes, d'autres espaces-temps. Décidément, j'aime ça !!! Sourire

Mon avis

Exercice d'équilibriste que de vouloir faire un billet sur ce livre ! Parce que ce livre est une curiosité, inclassable, sauf si on veut faire court et simple : science-fiction. Mais il serait dommage qu'ayant écrit cela, je décourage les lecteurs qui ne goûtent pas la SF. Car c'est ça, mais bien plus encore ! 

En effet, il FAUT lire ce roman ; c'est foisonnant, jubilatoire, à plusieurs niveaux de lecture (soit on se laisse porter par l'aventure, les aventures devrais-je dire, d'Ankh et Anna, soit on se laisse aller à réfléchir à ces mondes qu'esquisse l'auteur, qui pourraient coller des frissons, qui sont peut-être déjà advenus...). Il y a plein d'inventions drôlatiques, de châtiments, de morts, le trimslop (sorte de foot, aux matchs duquel les citoyens doivent assister sous peine d'amende), ça part dans tous les sens, il y a même des passages complètement "barrés" où on se demande si le livre ne diffuse pas des hallucinogènes dans l'épaisseur des pages, c'est... c'est... à lire absolument. (oui je sais je me répète !!) Deux parties : Anna et sa vie au vestaliat puis en coloc' avec Ankh, puis Ankh et sa (longue, trop ?) quête pour retrouver Anna.

Pour parler du livre à grands traits, on dirait qu'il est question du féminisme, nié, bafoué, mais qui prendra sa revanche, que les chevaux peuvent y être dorés à l'or fin, qu'après l'épreuve de survie en milieu hostile, on gagne sa "sardine" et son diplôme de camping, qu'on change d'espace-temps le temps d'une page, qu'une fois "catché" on ne le lâche plus, que plus d'une fois, devant l'avalanche de péripéties je me suis dit "quelle est au juste l'intention de l'auteur ? où veut-elle nous amener ?" mais qu'à la fin,elle reprend tout en main de façon magistrale (un peu trop rapide ?),  que.... on aime ou on n'aime pas, mais on n'oublie pas !!

Allez-y, précipitez-vous, pour moi, c'est du bon ! 

fantastique foisonnant

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×