L'épopée du perroquet de Kerry Reichs

Couverture L'épopée du perroquet

Editions Pocket - Date de sortie : 19 juin 2014 - ISBN 978-2266238335 - 479 pages - Traduction de Christine Auche

Résumé

Une pétillante jeune femme en quête d’elle-même, Un perroquet au sens de l’à-propos déconcertant, Une vieille voiture bringuebalante...
Tous en route pour Hollywood ! Cette fois, la coupe est pleine ! A 25 ans, Maeve est sur le point de craquer. Alors qu’elle vient de perdre son job, ses parents ont décidé de lui couper les vivres pour l’aider à se prendre en charge… Ni une ni deux, Maeve, accompagnée de son perroquet Oliver, part refaire sa vie à Hollywood. Mais c’est compter sans le destin qui s’acharne. En pleine traversée des Etats-Unis, sa voiture rend l’âme au milieu de nulle part.
Voici Maeve coincée avec son perroquet, loin des siens, loin de son rêve, dans une petite ville perdue du fin fond de l’Arizona. Petite ville perdue certes, mais qui recèle bien des charmes, comme Maeve ne tarde pas à le découvrir... Au point de renoncer à rejoindre la mythique Hollywood ?

Pourquoi - comment ce livre ?

Parce que le résumé m'a séduite et qu'il me semble que c'est un livre "bonne humeur".

Les premières pages en 3 minutes   

Mon avis 

Un coup de coeur pour ce mois de décembre !  car ce livre est un "feel-good-book".

Maeve n'a guère de confiance en elle et craque le jour où elle perd son emploi et sa chambre chez ses parents. Elle monte dans Elsie, sa vieille Plymouth, avec Oliver, son perroquet, et compte rejoindre sa copine Laura à Los Angeles où elle vit une vie de rêve.

Mais la route est longue, et Maeve qui croit que la poisse lui colle à la peau tombe en panne à Coin Perdu. Las, le garagiste Barney est parti pour quelques semaines, ou mois... Alors elle s'installe chez Ruby, va travailler au café-librairie de Noah, et va se retrouver "adoptée" par ce microcosme qu'est la société de Coin Perdu.

Pensez donc, pas de feu rouge, ni même de croisement, dans ce village de 800 âmes, mais de la solidarité, de la gentillesse, de l'acceptation tout simplement. Alors, Maeve va pouvoir "grandir", parler de la leucémie qu'elle a surmontée, se rendre capable de poursuivre son chemin vers L.A. Mais y restera-t-elle ?

J'ai eu grand plaisir à faire la connaissance de tous ces personnages, à les suivre dans leur vie quotidienne. Ca se lit vite, trop vite, car j'aurais voulu faire durer le plaisir de rester en leur compagnie. C'est plein de bons sentiments, mais bon sang, comme ça fait du bien !

coup-de-coeur-2.jpg

Citation 

* La permanence de la photographie me laissait toujours pantoise. Rien de vivant n'avait la même résistance.

* Il y a quelque chose dans les livres pour enfants qui nous redonne la liberté de quand on était petits.

humour auteur américaine road trip

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×