After - saison 1 d'Anna Todd

Couverture After, intégrale, saison 1

Editions Hugo et Cie - Date de sortie : 2 janvier 2015 - ISBN 978-2755617337 - 594 pages

Résumé 

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux...

Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle...  Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Pourquoi - comment ce livre ?

Parce qu'il était sur la table d'accueil de ma librairie et qu'il fait le buzz.

Les premières pages en 3 minutes  

Mon avis 

C'est le genre de livre dont j'ai du mal à dire si j'ai aimé ou non. Je m'explique !

Situation de départ, Tess commence sa première année de fac et partage sa chambre universitaire avec Steph dont la bande de copains est, pour le moins, à des années-lumière de l'univers de Tess (tatouages, piercings.. alors qu'elle est jupe longue et talons plats !). Dès la première soirée, le bad boy du groupe, Hardin, la prend en grippe, mais curieusement, s'accroche à elle. De disputes en vexations et humiliations, il s'incruste dans la vie de Tess jusqu'à ce qu'elle en soit raide dingue et laisse tomber son ancien petit ami, Noah, et sa vie tourne uniquement autour de lui.

Commence alors, racontée par Tess, une succession de montagnes russes émotionnelles, de récit de soirées, de journées de stage dans une maison d'édition, de journées de répit, de journées de cours, avec peu d'éléments nouveaux, si ce n'est au niveau de leur relation. Peu de description des lieux, de l'ambiance de la fac, de la ville. Tout est basé sur les deux personnages.

Alors même si parfois, j'aurais eu envie de les aiguillonner pour qu'ils avancent, ces deux-là, j'étais accrochée aux pages du livre que je tournais sans pouvoir m'arrêter,  jusqu'au dénouement dans les deux derniers chapitres. Je me doutais que l'auteur nous réservait une bombe, parce qu'elle sème beaucoup de petits indices, mais je ne pouvais pas imaginer ça tout de même.

C'est très rythmé parce que les chapitres sont très courts, rarement plus de quelques pages. J'ai entendu une interview de l'auteur qui racontait qu'elle a écrit le roman sur son IPhone, un chapitre chaque jour, qu'elle postait ensuite sur la plate-forme collaborative WattPad, ceci explique cela !

Voilà, même si je me dis que ce n'est pas de la "grande" littérature, j'ai passé un bon moment de lecture et ça c'est important ! A coup sûr, je lirai la suite prévue pour février 2015.

Ma note : 16

Ce livre participe pour 75 kms (au lieu de 100au Challenge Mille bornes Livresque

(à cause du ralentissement du 10 au 17.1.2015 Embarrassé)

romance auteur américaine université bande de copains

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×