Les brumes d'Avallach - T1 de Marah Woolf

Couverture Les brumes d'Avallach, tome 1

Editions Michel Lafon - Date de sortie : 23 octobre 2014 - ISBN 978-2749922867 - 344 pages - Traduit par Astrid Monet

Résumé

Après le décès de sa mère, Emma, dix-sept ans, quitte les États-Unis pour rejoindre la seule famille qui lui reste sur la petite île de Skye en Écosse. Là-bas, elle rencontre Calum, un étrange jeune homme. Tour à tour prévenant et glacial, il semble cacher un secret inavouable. Ce que l’adolescente ignore, c’est qu’en se rapprochant de lui elle les met tous les deux en danger de mort.
Emma découvrira que les légendes des brumeux Highlands sont plus réelles et dangereuses qu’elle ne l’aurait imaginé. Et qu’avec Calum ils sont peut-être le dernier espoir de deux mondes que tout oppose.

L'auteur  

Après des études d’histoire et de politique, Marah Woolf a connu un immense succès avec ce premier roman  autoédité en 2011 sous le titre La Saga de la Lune. Deux ans plus tard, une trilogie est née, devenant une référence de la littérature jeunes adultes allemande.

Les premières pages en 3 minutes   

Mon avis

Ceux qui me suivent savent mon intérêt pour l'Ecosse, ses légendes et ses paysages. Alors quand je lis sur un résumé que l'histoire se passe dans l'île de Skye, et qu'en outre il y aura un soupçon de paranormal,  je craque.... et j'ai relativement bien fait !

L'histoire dont le canevas sent le déjà-vu (romance, littérature adolescente, êtres légendaires...) est un peu lente au début, parce qu'il s'agit de poser les personnages (je rappelle que c'est le tome 1 d'une trilogie) et il a fallu que je m'accroche pour continuer, d'autant que l'héroïne, Emma, est parfois un tantinet agaçante.

Mais le rythme s'accélère dans la deuxième partie avec la découverte des Shellycoats, le peuple de l'eau, et on se laisse capter. La famille d'Ethan, l'oncle d'Emma, est sympathique ;  j'ai un faible pour Peter Innocentdont j'imagine qu'il va avoir une place importante par la suite. Par contre, le fait que la famille soit basée dans l'île de Skye n'apporte rien à l'intrigue. Ca pourrait être n'importe où en Ecosse. Il y a aussi très peu d'éléments d'ambiance, et j'ai été un peu lassée des moments que Calum passait avec Emma, très répétitifs... 

Au final, j'ai lu ce roman Young Adult sans déplaisir, mais sans plus. Je lirai sans doute la suite, eu égard aux légendes évoquées, mais ce n'est pas un coup de coeur !

Ce livre participe pour 75 kms au Challenge Mille bornes Livresque

paranormal romance auteur allemande

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×