Lecture de décembre 2020

alliancecoaching17 Par Le 02/12/2020 0

Dans Lecture

* Livres 

Entendu les deux soeurs auteurs en interview avec Augustin Trapenard il y a deux ou trois ans et j'avais noté la référence de ce roman sur ma loooonnngue liste à lire !! Très intéressant, même si parfois j'ai eu l'impression de lire un essai... Cependant, la période foisonnante de créativité est bien retracée et ça m'a donné l'envie de chercher plus de renseignements sur tous les personnages croisés dans cette biographie familiale.

J'ai beaucoup aimé ce roman dont j'ai découvert à la fin qu'il est le 2è tome d'une trilogie. Ca ne m'a pas gênée du tout, je n'ai pas eu l'impression de manquer d'infos.

Nous sommes dans le monde de l'édition, une affaire familiale, entre Angleterre et Etats-Unis, de 1928 à 1946. Vicissitudes, rebondissements, querelles et alliances nous font tourner les 750 pages à toute allure.

Une narration très fluide, ce qui est un exploit, vu le nombre important de personnages (auxquels on s'attache très vite) et la longue période sur laquelle se déroule le roman. On ne relâche pas l'attention.

Malheureusement le tome 3 n'a pas été traduit...   Je vous conseille cette lecture très plaisante !!

Une très belle histoire contée d'une plume fluide, très agréable à lire. Un épisode de l'histoire de ces émigrés russes installés en Corrèze que je ne connaissais pas, porté par des personnages que j'ai eu peine à quitter, notamment Vania qui m'a émue.

Je vous recommande ce roman dont je ne sais pas s'il est autobiographique, mais que j'ai beaucoup aimé.

Un premier tome de 576 pages, trois ou quatre autres vont suivre que je ne lirai probablement pas.

En effet, dans ce tome -étés 1937 et 1938- on suit trois familles anglaises dans leur vie quotidienne . Beaucoup de personnages (mais un guide-âne au début, ce qui fut bien utile avant d'avoir fixé qui est qui) mais aucun auquel je me sois attachée, beaucoup (trop ?) de détails : les repas, les vêtements, les logements... et au final, peu d'action, plutôt des tableaux de vie.

Ce qui fait que je me suis assez largement ennuyée, même si tout m'avait séduite en lisant la 4è de couv'. Un peu déçue...

 

 

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam