L'horizon à l'envers de Marc Lévy

Editions Robert Laffont - Date de sortie : 11 février 2016 - ISBN 978-2221157848 - 398 pages

4è de couv'

Où se situe notre conscience ? 
Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ? 
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie. Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en oeuvre leur incroyable projet. 
Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus. 
Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’est pareil.

Mon avis

Alors cette fois, la magie n'a pas opéré. Elle n'a d'ailleurs pas vraiment opéré avec cet auteur depuis L'étrange voyage de Mr Daldry. Dans sa nouvelle "livraison", Marc Lévy et les medias qui relaient largement (sans peut-être avoir lu l'ouvrage !!) nous mettent l'eau à la bouche avec le sujet des neurosciences, mais il ne suffit pas d'en parler pour que ça fasse un bon roman d'anticipation.

L'intrigue est longue à se mettre en place et les dialogues un peu confus sur les sujets scientifiques. D'autant qu'ils paraissent assez artificiels, juste là pour faire passer les messages les plus "techniques". Je ne me suis pas non plus attachée aux personnages : l'ombrageux Luke faisant figure de Sctroumpf grognon sous ses airs de scientifique inspiré m'a paru plutôt tête à claques, même le couple Josh-Hope ne m'a pas émue. Donc je m'ennuyais assez largement quand , enfin, à partir du chapitre 16, mon intérêt a été réveillé avec le cas Melly ; les 100 dernières pages ont donc été plus agréables à suivre.

Je sais que mon opinion ne rejoint pas celle de nombre de lecteurs, lectrices devrais-je dire, qui dès qu'elles voient le nom de Marc Lévy, se pâment en criant au chef d'oeuvre. Pour cette fois encore, je n'entrerai pas dans le fan-club !! 

En bref, je vous laisse vous faire votre propre opinion... mais pour moi, ça ne l'a pas fait.

Ma note 14.5

 

 

auteur français neurosciences vie après la mort amour

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×