vengeance

Les murmures de l'olivier - Frédérick d'Onaglia

Editions France Loisirs - date de sortie : octobre 2016 - ISBN 9782298 118445 - 295 pages

4è de couv'

Dans un petit vallon des Alpilles nommé Valleraugue, Marie Jourdan rêve que son exploitation bio d'oliviers connaisse enfin une bonne année de récolte. Pour se sortir de ses difficultés financières, la jeune femme projette d'ouvrir une petite pension équestre à Maison Vieille. Mais cette partie du domaine est depuis longtemps revendiquée par son voisin, le vieux Trophime Mourgues. 
Victime d'incessantes attaques, Marie compte bien braver tous les obstacles pour parvenir à ses fins. Mais la découverte d'un squelette dans une remise abandonnée vient bouleverser la vie de tout le village et réveille des secrets profondément enfouis....

Mon avis 

Une histoire bien racontée, dont j'aurais pensé qu'elle serait un peu plus fouillée, car cela va très vite (trop ?) dans le dernier tiers du roman.

Des personnages vivants, sympathiques, dans un cadre magique : ciel bleu et murmure du vent dans les branches d'oliviers aux alentours des Baux de Provence.

Au final, une romance prévisible mais très agréable pour passer quelques heures de lecture-plaisir.

Ma note 15.5

L'auteur  

Robe de marié de Pierre Lemaître

Edition Le Livre de Poche - Date de sortie : 20 janvier 2010 - ISBN 9782253 120605 - 314 pages

4è de couv'

Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s'accumulent puis tout s'accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape... Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Mon avis

J'avoue ne pas encore avoir lu Au revoir là-haut qui a valu à l'auteur le prix Goncourt 2013 et dont tout le monde a parlé, parle et parlera ; shame on me !!  Par contre j'ai lu Trois jours et une vie dont j'ai aimé la plume. Alors j'ai sorti celui-ci de ma PAL pour voir si le plaisir de lire cet auteur se confirme.

Eh bien, c'est oui !! Une maîtrise parfaite de cette intrigue diabolique, une tension qui monte de page en page, et un dénouement que je n'ai entrevu qu'à quelques dizaines de pages de la fin, font de ce roman un très bon moment de lecture

Dans la première partie, sans toutefois s'attacher au personnage, on plaint Sophie pour ce qui lui arrive, mais la deuxième partie est une claque. Les deux dernières nous mènent vers la conclusion, avec des poussées d'adrénaline, nous incitant presque à regarder derrière nous pour vérifier que l'on n'est pas suivi... Par contre, je n'ai pas ressenti d'émotion autre que de la peur devant l'implacable froideur avec laquelle s'enchaînent les évènements, pas d'empathie envers les personnages. 

C'est très réussi !! et je vous recommande vivement cet auteur très sympathique, vu à la Grande Librairie il y a quelques mois pour la promotion de son dernier roman. Pour ma part, il me reste Axel et Cadres noirs dans ma PAL.

Ma note 17

Captive - T1 Les nuits de Shéhérazade de Renée Ahdieh

Editions Hachette Romans - Date de sortie : 30 septembre 2015 - ISBN 9782013 974011 - 426 pages - Traduction de Véronique Minder

4è de couv'

Chaque soir, le jeune calife du Khorassan prend une nouvelle épouse ; chaque matin, il la fait assassiner. Consciente du terrible sort qui l'attend, Shéhérazade se porte pourtant volontaire : elle est prête à tout pour venger les récentes épousées, et en particulier son amie d'enfance Shiva. Chaque aube est une menace de mort mais la jeune fille échappe jour après jour à l'exécution en narrant des contes à rallonge au calife. Chaque jour Shéhérazade tisse une stratégie pour tuer celui qui est désormais son époux. Mais ce qui se trame aussi, c'est l'amour qu'elle se met peu à peu à éprouver pour lui...

Mon avis

Un très bon roman ado qui revisite le conte de Shéhérazade. On est davantage sur l'histoire d'amour avec Khalid et les intrigues politiques, que sur les narrations nocturnes de la belle. Mais ça se lit très bien, les personnages sont magnifiques, bien travaillés, les descriptions soignées et le rythme vif.

Un vrai plaisir de lecture à ne pas bouder, même si on n'est plus ados. Assurément, je lirai le tome 2 !

Ma note 16.5

On se retrouvera de Laëtitia Milot

Editions Fayard - Date de sortie : mai 2013 - ISBN 9782213 677255 - Nombre de pages : 334

Résumé

Avant de mourir, la mère de Margot lui révèle un terrible secret, enfoui depuis trente ans : une nuit, sur la route alors qu’elle rentrait chez elle à pied, elle a été violée par quatre hommes et laissée pour morte dans la garrigue. Puis elle a donné la vie à un enfant. Cet enfant, c’est Margot. Hantée par le deuil et cette révélation, Margot n’a plus qu’une chose en tête : comprendre, pour se reconstruire. Elle se lance dans une quête de ses origines, en remontant le passé. Un chemin douloureux et dangereux qui fait surgir le doute, le mensonge et la mort. Mais rien ne peut la retenir. Ni l’amour fou de Gabriel, ni Alice son mie, ni même son psy, Tavernel. Car Margot n’a rien dit. En silence, elle prépare sa vengeance. Née en 1980, Laëtitia Milot est une star du petit écran. En mêlant suspens, espoir et passion, elle dénonce les effets dévastateurs des violences faites aux femmes et le scandale de l’impunité des coupables.

Mannequin (pour Aubade) et comédienne de télévision et de théâtre essentiellement, héroïne du feuilleton Plus Belle la Vie, Laëtitia Milot avait publié en 2010 son autobiographie Je voulais te dire, dans laquelle elle dévoilait le drame qu'elle a vécu avec la mort de son ex-compagnon Yanis, atteint d'un cancer. Elle signe ici son premier roman, un polar noir qui reprend deux thèmes forts pour elle : la violence faite aux femmes et la quête d'identité, roman qui a été adapté en téléfilm et diffusé le 18 juin 2015 sur TF1.

Mon avis

Un bon moment de lecture avec ce page-turner, où l'action ne nous laisse aucun répit, de révélations en découvertes, d'émotions fortes en rebondissements, jusqu'à la fin.

Un regret peut-être, que les personnages ne soient pas un peu plus "fouillés" : par exemple, Alice, la meilleure amie, dont à part qu'elle appelle Margot "ma chérie belle" et est très compatissante, on ne sait rien - mais aussi les grands-parents de Margot, évoqués seulement (sont-ils encore en vie ? où ? ne les cherche-t-elle pas ?). Des fils narratifs ébauchés et pas assez développés à mon avis.

Mais à part ce bémol, l'écriture est fluide, rythmée et on ne boude pas son plaisir. Je vous recommande donc ce roman.

Ma note : 15

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×