roman

Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin et Alex Beaupain

    

Editions Jean-Claude Lattès - Date de sortie : 2 septepmbre 2015 - ISBN 9782709649834 - 378 pages - Livre + CD

L'auteur a été invitée à l'émission de Ruquier un samedi soir récent et aussi à la Grande Librairie, pour faire la promotion de son livre. Elle y a raconté la genèse de ce roman. Alors pour moi qui modestement écris, cette idée de vouloir inventer de manière fictionnelle les vies de ces "vrais" gens, m'a parue formidable d'originalité. Immédiatement, sur ces photos, Isabelle Monnin repère une absence, celle de la mère de l'enfant, imagine-t-elle, et nous voilà embarqués dans l'aventure ! 

Mon avis

Ah lala, quel coup de coeur que ces Gens dans l'enveloppe !

Il y a d'abord le roman, bâti à partir des photos achetées sur Internet. Des vies imaginées à partir de ces instantanés, datés seulement par les vêtements, les couleurs, les autos, mais qui tout de même parlent à l'auteur comme étant l'époque de sa propre enfance. Un mot en fil rouge : abandon, et se tisse l'histoire de Mamie Poulet, Michelle et Laurence. Laurence la plus jeune, écrit au "je", les deux autres parties sont centrées sur la mère et la grand-mère. On y croise également Raymond et Serge, le père de l'enfant. Une histoire poignante écrite dans une langue infiniment personnelle et bouleversante.

Et puis, idée folle de l'auteur : et si je retrouvais les gens de l'enveloppe ? Elle examine les photos, repère des éléments, enquête et... coup de chance incroyable, trouve et rencontre les protagonistes de son enveloppe. Alors là, c'est encore une nouvelle histoire, tout aussi belle qui s'écrit tout au long de 2014 ; c'est la deuxième partie du livre. Et l'auteur s'interdit de retoucher le roman en y apportant des éléments réels ; c'est très bien ainsi. 

L'aventure aurait pu s'arrêter là, mais non ; elle continue avec l'enregistrement d'un CD dans lequel Alex Beaupain, ami de l'auteur, illustre en musique l'histoire des vrais gens de l'enveloppe, allant même jusqu'à leur faire interpréter deux des textes de l'album.

Il y a de la sensibilité, de la mélancolie, du respect, dans le travail de l'auteur et une plume que j'ai beaucoup appréciée. Extraordinaire aventure humaine donc que cet ouvrage, et un vrai coup de coeur que je vous recommande vraiment !

Ma note 18.5

Enfin, je l'ai !!

20141124 185059

Ca y est ! il est enfin arrivé, mon exemplaire de référence, que je dois vérifier avant de le valider auprès de BoD (Books on Demand).

Je suis à la fois émue, et fière d'être allée au bout de mon projet, un projet sur lequel j'étais depuis janvier 2013, et qui aujourd'hui est concrétisé par ce livre !!

Il s'appelle FLAMMES JUMELLES, fait 324 pages et va être référencé chez les libraires et sur les plate-formes de vente par correspondance, en France et à l'international.

*sous forme papier au prix de 17 €

*sous forme numérique au prix de 9.99 € (et 8.99 € les 2 premières semaines à titre de promotion !)

4è de couverture 

Ecosse, 2011.
A la mort de son grand-père, Colum McKinlay, Shanya,
professeur de harpe celtique à Glasgow, découvre une
lettre lui enjoignant de mener à bien une mission afin de
sauver l’honneur du défunt.Pour cela, la jeune fille va
devoir se rendre sur l’Ile de Barra.
Quittant pour quelques mois sa petite vie bien organisée,
elle trouvera, sur cette île du bout du monde, une famille
inconnue d’elle, sera soumise à d’étranges phénomènes,
rencontrera l’amour.
Au terme de sa mission, sera-t-elle capable de reprendre
sa vie d’avant ?

J'espère que vous serez nombreu(x)ses à le lire et à me donner votre avis.

 

Stage d'écriture à Bordeaux

ruboff23-1.png

Comme je l'ai dit dans un précédent billet, je profite chaque année des  vacances d'été pour m'offrir un stage d'écriture avec Aleph.

Cette année, dans la mesure où j'ai un chantier en cours, j'ai choisi "Initiation au Roman" à Bordeaux. Hébergée avec mon chéri chez Bénédicte, sa fifille, partie en vacances.  (Merci à elle pour son accueil et tout ce qu'elle avait laissé afin que des campagnards comme nous puissent se diriger et se déplacer dans la grande ville !!! Sourire)

avt-olivier-targowla-5720.jpeg

10h le lundi 5 août. Nous sommes 5 écrivants, accueillis par les yeux bleus et le sourire d'Olivier Targowla, au 155 avenue d'Eysines au Bouscat. Un 6è arrivera en fin de matinée.

Présentation des participants, de l'animateur, du contenu, des modalités. Je sens immédiatement que "la mayonnaise prend", une sensation difficile à expliquer mais qui est une sorte d'alchimie entre envie de, respect, personnalités très diverses, confiance, niveau.... Je le sais, le stage sera bon ! 

smiley-pouce-1.png

Pour faire un roman, il faut des personnages, non ? Alors dès la fin de la première matinée, nous sommes invités à en inventer une dizaine qui nous accompagneront toute la semaine- juste un nom et prénom -, puis à en choisir un à qui nous faisons une véritable carte d'identité, et là, commence le régal. Peu à peu, de propositions en longues plages d'écriture, Olivier nous guide et démine pour nous les pièges qui attendent celui (ou celle !) qui a l'audace de penser qu'il peut écrire un roman Sourire.

personnages.gif

Nous lisons ce que nous nous surprenons à écrire et nous bénéficions des retours constructifs, respecteux de notre animateur et des autres (et je n'ai pas dit "béni oui-oui" car parfois c'est musclé ! ça discute...) et nous avons le sentiment d'avancer.


Du café, des cannelés, le ventilateur qui tourne à fond les premiers jours à cause de la chaleur, toute une ambiance...

dscn0280-1.jpg

Et puis le midi, la pause à la Brasserie Le Roni du Bouscat, belle adresse. Y aller demande quelques 10 mn de marche pendant lesquelles nous faisons plus ample connaissance les uns avec les autres, le mercredi sous le parapluie, n'est-ce pas Colette ??. Le premier jour, on nous prépare vite fait une table de 6, les jours suivants elle sera prête à notre arrivée, réservée, quelle que soit l'heure entre 12 et 13.30. Une brasserie qui cuisine du frais (c'est assez rare pour le souligner), qui annonce sur l'ardoise "joli steak d'espadon" ou "belle sole meunière", des assiettes fraîcheur et surtout un accueil chaleureux entre Patrice, le patron, passionné, jovial et efficace et sa serveuse, très pro et souriante. Une adresse à retenir !

84453555-o.jpg

Alors je m'étais trompée,  le stage n'était pas bon, il était excellent - sans doute le meilleur que j'ai fait jusqu'ici ! Mention particulière à Marc, Colette, Yves, Axel et Roger, mes camarades de labeur, mais surtout mention toute spéciale à Olivier, dont la finesse, la qualité d'écoute, la gentillesse bienveillante, le professionnalisme et le sens du détail nous ont fait progresser tout au long de la semaine (j'ai, du moins, l'envie d'y croire...)

coup-de-coeur-1.gif

Retour de stage : je me suis jetée sur mon manuscrit et l'ai annoté abondamment, aidée en cela par les suggestions judicieuses d'Olivier que j'avais notées tout au long de la semaine car elles faisaient sens pour moi : déplier le texte à un endroit précis pour répondre à une envie du lecteur, accélérer le récit grâce à telle technique, préciser, mais surtout, surtout, quelle que soit l'issue de l'écriture, publication ou non, ALLER AU BOUT !!!

definitions-of-creative-writing.jpg

N'hésitez pas à vous lancer si l'envie d'écrire vous titille ! Je vous garantis qu'avec Aleph, on est sécurisés, accompagnés et nourris de lectures, de conseils.... (non non je ne touche pas de royalties pour vanter l'enseigne !! Innocent, c'est leur déontologie qui le dit !)

Stage d'été

Je me suis inscrite pour mon stage annuel d'écriture d'été avec Aleph.

J'ai déjà fait Ecriture autobiographique à La Rochelle, L'art du fragment à Bordeaux, Les géographies intérieures dans l'Ile de Berder. L'an dernier,  le réalisme magique ou la traversée des apparences à Paris a été annulé faute de participants. 

Cette année ce sera : Roman - Initiation - 5 jours à Bordeaux - stage animé par Olivier Targwola.

Je vous recommande vivement cet organisme de formation à l'écriture qu'est ALEPH. C'est très sérieux, très encadré, l'ambiance est chaleureuse et l'écoute bienveillante.

Attention, pas de thérapie, on n'est pas du tout là pour ça ! mais juste pour le plaisir d'écrire et de partager, avec d'autres, sa passion.

ruboff23.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×