Nouvelles

Nouvelles...d'ailleurs du Un - Collectif

Edition Le Un - Date de sortie : Mai 2016 - ISBN 3700952 501347 - 93 pages 

4è de couv'

Racontez-nous un ailleurs ! 

Il n'en fallait pas plus pour faire naître chez les auteurs conviés des envies de dépaysement littéraire. Onze nouvelles, en comptant l'indispensable Guy de Maupassant, pour un été nomade.

L'évasion au coin de la page.

Mon avis 

Ce recueil est à l'initiative du 1 (l'hebdomadaire d'Eric Fottorino) et de François Busnel de La Grande Librairie.

Guy de Maupassant : vapeurs d'éther pour quatre hommes - Irène Frain : jolie variation autour du mot ailleurs et de souvenirs d'enfance - Leïla Slimani : magnifique éloge à l'ailleurs à travers la littérature - Nancy Huston : réflexion amère sur le dé-paysement - Erri de Luca : hommage à Borges à Buenos Aires - Patrick Grainville : évocation de Picasso et Nicolas de Staël à Antibes ("l'increvable et l'éphémère") - Dany Laferrière : petites "vignettes" sur des peintres de chez lui - William Boyd : découverte du Brésil par une tournée des clubs de samba à Rio dans le quartier Lapa - Marie-Hélène Lafon : nous donne à voir son Bois, avec son style inimitable d'énumérations et très visuel - Michel Quint : une "vraie" nouvelle à chute - Tahar ben Jelloun : Moment intense avec Ava dans la nuit du désert. 

En résumé, un recueil dans l'ensemble plaisant à lire, grâce à de grandes plumes qui ont interprété le mot "ailleurs" à leur manière.

Ma note 16

Fragments d'une Fantasy antique - Collectif dirigé par David K. Nouvel

Editions Mnemos - Date de sortie : 19 août 2012 - ISBN 9782354081492 - 234 pages

4è de couv'

N'avez-vous jamais rêvé de...
Devenir le plus grand architecte du monde?
Trouver des fragments perdus d'un roman à succès ?
Vous venger des Dieux... ou bien devenir leur détective privé attitré ?
Toucher un objet et savoir tout de son histoire ?
Répondre à la célèbre énigme du Sphinx ? 
Mettre un terme à la faim dans le monde ?
Ou aimer un bel Apollon au point de l'avoir dans la peau? 

Neufs auteurs français, guidés par Homère et Virgile, sont partis en expédition dans le royaume d'Hypnos cueillir pour vous ces quelques fragments de rêves, et, telle une Pénélope des temps modernes, les ont tissés pour en faire des histoires, belles et vives, sanglantes et graves, anciennes et modernes. Ils ont, lors de leur périple, parcouru les immenses domaines de Rome et d'Athènes, parlé aux Dieux, mangé à la table de Trimalchion et se sont reposés sur les bords du Vésuve endormi.

De retour sur nos rivages, ils sont maintenant le souffle contemporain des Muses. Écoutez leur chant, lisez leur prose, dégustez-les. Ils sont à vous.

Mon avis 

L'Antiquité, sa mythologie et son environnement un peu enchanteur et cruel, m'a toujours intéressée. L'Iliade et l'Odyssée font partie des oeuvres que j'ai lues et relues. La bibliothèque d'Apollodore est un site que je consulte régulièrement. Aussi, c'est tout naturellement que j'ai acheté une anthologie qui me promettait un petit tour dans ce milieu, guidée par des auteurs de fantasy. 

Alors même si j'ai pris du plaisir à le lire, je n'ai pas tout aimé dans ce recueil. Mes trois préférées sont celles de Fabien Clavel, Sur un fragment perdu du Satyricon, du duo Sylvie Miller-Philippe Ward, Voir Pompéï et mourir et de Nathalie Dau, A couteau. J'y ai vraiment retrouvé la "patte" de la fantasy et c'était le but aussi.  Les autres nouvelles sont bien écrites elles aussi, mais les sujets m'ont moins attirée.

Ma note 15 

Ce livre participe au Challenge Top50 Livresque pour un recueil de nouvelles.

Des vies en mieux d'Anna Gavalda

Editions J'ai lu - Date de sortie : 20 mai 2015 - ISBN 978-2290115015 - 448 pages

Résumé

Billie a 13 ans. Elle n'a connu que les coups et la misère. Un matin, en classe, elle découvre On ne badine pas avec l'amour d'Alfred de Musset et l'amitié. Sa vie va changer.

Mathilde a 24 ans. Un jour, elle oublie son sac à main dans un café. Un homme le lui rend la semaine suivante et, à cause de cet homme justement, elle décide de changer de vie.

Yann a 26 ans. Un soir, il rend service à son voisin de palier qui l'invite à dîner pour le remercier. Au cours de cette soirée, il réalise que sa vie n'a aucun intérêt et qu'il doit tout recommencer.

Trois prénoms. Trois histoires. Trois jeunes gens d'aujourd'hui, déterminés et courageux, qui préfèrent encore se tromper de vie plutôt que de n'en vivre aucune.

Mon avis

Ce livre est la réunion de "Billie", sorti en 2013, et "La vie en mieux", sorti en 2013. Trois longues nouvelles, ou novellas (petits romans) que j'appréhendais un peu de commencer, tant j'ai lu de critiques déçues, voire négatives. Pour ma part, j'ai tout lu de l'auteur, et son roman que je préfère est La Consolante que j'avais gratifiée de 5 étoiles lorsque je l'ai lue en décembre 2010. Et puis, les verres de jus de fruit sur la couverture ne sont pas pour rien dans mon choix, en cette période de canicule !!

Les premières pages de Billie m'ont prises par surprise, j'ai failli arrêter ma lecture à cause du style un peu cru, du langage limite vulgaire. Mais c'était sans compter sur le talent d'Anna Gavalda, qui sait nous attraper par le coeur avec ses personnages tellement vrais, tellement attachants.

Billie donc, nous raconte sa vie en parlant à une étoile, pendant qu'elle est coincée dans une faille des Cévennes avec Franck, son ami. C'est lui qui l'a fait sortir des Morilles, le quartier misérable de son enfance, après une interprétation commune d'On ne badine pas avec l'amour de Musset.

Mathilde. Son parler "branché" fait hiatus avec la conception que l'on peut avoir des étudiants en Histoire de l'Art, dont elle fut un élément atypique comme le suggère le sujet envisagé pour sa thèse : les caravanes d'aquarellistes et autres roulottes pour peintres en plein air !! Elle est un peu paumée depuis le décès de sa mère, sur-consomme alcools et mecs. et vit en coloc avec des jumelles un peu bourges. Et puis elle va rencontrer JB, le cuisinier pas vraiment son genre mais qui saura la toucher au coeurLa lettre envoyée par son premier amour est un morceau d'anthologie (p 273 à 277). 

Yann. Choc d'une rencontre entre voisins, au cours de laquelle Yann touche du doigt ce qu'est l'amour, bien différent de ce qu'il vit dans son couple. Pour qui, comme moi, se pique d'écrire, la description en listes de la cuisine d'Isaac et Alice (p 371 à 374) est un pur bonheur de lecture, tant transparaît le plaisir qu'a pris l'auteur à la laisser filer au gré de sa plume.

J'ai beaucoup, beaucoup aimé ces trois histoires, qui sont un appel du pied de l'auteur au lecteur, pour (re)devenir acteur de sa propre vie. J'ai aimé à nouveau cette langue, parcourue de références à des poèmes, des chansons, des oeuvres d'art, Totor Hugo, Rimbaud, Musset, références qui créent une connivence avec le lecteur attentif.

Anna Gavalda a une faculté inouïe à entrer dans les émotions de ses personnages, et à les transcrire pour capter le lecteur qui, de fait, devient incapable de les abandonner et s'en souvient longtemps après que le livre soit refermé. Des univers différents pour les trois novellas, mais tout aussi foutraques les uns que les autres, une sorte de folie douce, dans laquelle je me suis laissée emporter avec un vrai plaisir.

Cette lecture fut donc pour moi une véritable jubilation, un coup-de-coeur-2.jpg.

Ma note 18.5

Citations

*- Mais Yann... mon jeune ami... Bien sûr que je la connaissais. Les gens qu'on aime, on ne les rencontre pas, voyons, on les reconnaît. (dans Yann)

*Ca arrive à tout le monde de se faire niquer par son âme, non ? Cette petite bulle, là... cette salope qui remonte sans crier gare pour te rappeler que ta vie ne t'arrive pas à la cheville (...) Les gens à qui ça arrive, c'est qu'ils ont renoncé. Ou mieux, même, tellement mieux et tellement plus confortable : qu'ils n'ont jamais éprouvé le besoin de se mesurer à... je ne sais pas... de se mesurer tout court, de se toiser en face. (p 381 dans Yann)

*Maintenant, et même si ça ne se voit pas à l'oeil nu, je suis recroquevillée sur le bord de la vie et j'attends qu'elle passe. (dans Mathilde)

*Quel goût avait-elle, ta bien-aimée ? s'enquièrent les 26 lettres du seul alphabet que l'on m'eût jamais appris et dans quel ordre nous rangerais-tu, toi, si tu nous mettais au défi de lui apprendre ? (...) Terrifiant mélange de lait maternel et de morve de bête en rut (extrait de la lettre, dans Mathilde)

*Ma mémé Saint-Quay m'a expliquait que l'on reconnaissait le bonheur au bruit qu'il faisait en partant. (...) Eh bien, l'amour c'est le contraire. L'amour, on le reconnaît au souk qu'il fout en débarquant. (p 382 dans Yann)

 

 

 

Une collection très particulière de Bernard Quiriny

Couverture Une collection très particulière

Editions du Seuil - Collection Points - Date de sortie : 4 avril 2013 - ISBN 978-2757833537 - 195 pages

Grand Prix de l'Imaginaire 2013 - catégorie "nouvelle francophone"

Résumé

Un manuel de cuisine aux recettes empoisonnées, un texte qui continue de s'écrire après la mort de son auteur, un roman qui ne se lit qu'avec une cravate. Des villes silencieuses, symétriques ou endormies. Des sociétés où l'on s'appelle comme on veut, où l'on meurt deux fois, où les corps s'échangent pendant l'amour. Bienvenue dans la bibliothèque de Pierre Gould, extraordinaire dandy provocateur !

Pourquoi - comment ce livre ?

Parce que j'aime beaucoup les recueils de nouvelles et que la 4è de couverture m'a attirée.

Les premières pages en 3 minutes

Mon avis

Des nouvelles réparties en 3 sous-groupes alternés : les livres, la société et les villes, plus Invraisemblable Gould, un portrait qui n'en est pas vraiment un du collectionneur et Schnell avec ses tableaux animés.

Voilà le menu de ce recueil que j'ai trouvé JUBILATOIRE, comme un voyage en absurdie, mêlant réalité et folie douce, dans des concepts poussés à leur extrème (tels la 2è vie accordée à tout un chacun-l'échange des corps pendant l'amour-la possibilité de choisir le nom que l'on veut..., avec toutes leurs conséquences sur la société).

Les collections de livres sont aussi d'une drôlerie sans nom, notamment les gigognes et ceux qui s'évaporent pour améliorer le texte.  Les faits de société décortiqués et passés au filtre Quiriny sont très bien vus. Par contre, les villes m'ont moins convaincue, même si  l'inventivité de l'auteur y reste très élevée.  Quant à Schnell... je vous laisse découvrir !!!

La comparaison  parfois esquissée de cet auteur à Marcel Aymé ou Italo Calvino n'est pas surfaite et je vous garantis un très bon moment de lecture.

 

Sixtine de Caroline Vermalle

Couverture Sixtine

Editions Hachette Livre - Collections Black Moon - 1er novembre 2013 - 350 pages

Résumé

Egypte, aujourd'hui. Le monde entier s'émerveille et les égyptologues jubilent car Nefertiti vient de livrer un nouveau secret. Simultanément, la grande pyramide de Khéops est le lieu d'une découverte macabre. Une jeune femme de 22 ans est retrouvée, presque morte, dans une chambre dont les scientifiques ignoraient jusqu'à l’existence. A son côté repose la dépouille de son mari. Or, rien ne permet de penser que le tombeau royal a pu être ouvert depuis la pose de la dernière pierre il y a... 4000 ans. Rien, hormis une petite fente à peine assez large pour laisser passer un souffle d'air. Le cadavre de la pyramide est celui de Seth Pryce, un milliardaire américain. Quelques semaines plus tôt, il avait épousé à grands frais une jeune femme de toute beauté. Mais la rescapée de Khéops n’a plus rien en commun avec la créature de rêve dont les tabloïds firent alors leur une : ses cheveux ont viré au gris, ses yeux à un vert inhumain, et son corps ferait pâlir d'envie un squelette. Un tatouage en croix orne le bas de son ventre, dont Jessica Desroches-Pryce ne se rappelle pas l'origine. En fait, Jessica Desroches-Pryce ne se souvient de rien, si ce n'est de son prénom : Sixtine.

Pourquoi - comment ce livre ?

Vu une note sur le blog de Joe (Livraddict)  et déjà lu deux romans que j'ai bien appréciés de cet auteur.

Mon avis 

Un très bon moment de lecture (décidément en ce moment, j'ai la "bonne main" !)

L'histoire est très intéressante, mêlant antiquité et époque actuelle, mystère et réalité. Le rythme est soutenu avec de nombreux rebondissements et péripéties. Les personnages sont bien typés et on a plaisir à les accompagner dans cette aventure. La plume de l'auteur est déliée et très agréable à lire. 

Je vous recommande vivement cette lecture, dont le seul défaut est que le tome 2 n'est pas encore sorti ! Il nous faudra donc attendre quelques mois encore, pour découvrir qui est réellement Thaddeus, comment va évoluer l'histoire de Sixtine, si Max va la revoir, et la journaliste aux cheveux roses ??? Bref, j'aimerais que l'auteur se dépêche de nous livrer la suite...Sourire

Citation 

*Etre mère, c'est faire une promesse d'amour inconditionnelle, c'est aimer envers et contre tout.

Un monde idéal où c'est la fin de J. Heska

Il est assez rare que j'ai deux livres en route en même temps, mais tout s'explique ! il suffit de lire le "pourquoi -comment" Sourire

Couverture Un monde idéal où c'est la fin

Editions Seconde Chance - 2013 - 183 pages

Résumé 

Bienvenue dans un monde idéal ! 

Un monde idéal où la civilisation telle que nous la connaissons n’existe plus. Dérèglement du temps ? Avènement de la magie ? Crise climatique irréversible ? Épidémie mondiale de mort subite ? Extra-terrestres maladroits ? Invasion de poireaux découpeurs de cervelles ? Crise de déprime globale ? Robots hors de contrôle ? Zombies entreprenants ?
Découvrez 100 histoires drôles, émouvantes, tragiques ou absurdes qui mènent à notre perte ! 

Pourquoi - comment ce livre ?

Les éditions Seconde Chance ont proposé de faire voyager ce livre. Il suffisait de s'inscrire sur leur site et un beau jour, le livre arriva ! Une fois lu et chroniqué, hop ! il repartira à l'adresse qu'on m'a indiquée par mail. Une chouette idée !

Mon avis 

De très courtes nouvelles, parfois apocalyptiques, parfois un peu absurdes, sur des sujets d'actualité. Au début j'ai souri, mais après j'ai trouvé ça trop répétitif, voire lassant. Des textes trop courts pour vraiment accrocher le lecteur.

Ca ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais ça se laisse lire... à la vitesse grand V !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×