magie

Les Outrepasseurs - T1 : Les héritiers de Cindy Van Wilder

Editions Gulf Stream - Date de sortie : 6 février 2014 - ISBN 9782354 882242 - 349 pages

Logo prix litteraire Prix Jeunesse - Imaginales 2014

4è de couv'

Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Mon avis

Tout le monde a lu cette trilogie et je ne sais pas ce qui me retenait encore de me lancer. Alors c'est parti !!

Comment dire, quand beaucoup se sont émerveillés devant cette histoire, que moi je n'ai pas été emballée ?? J'en attendais beaucoup vu les critiques lues sur les blogs et entendues sur Youtube, avec quelques bémols de la part de certain(e)s cependant. 

Pour moi, un roman de fantasy se déroule dans un "autre monde", ce qui demande du temps à installer, pour que l'on puisse s'y retrouver. Là, c'est le cas, on suit Peter quand sa mère l'entraîne chez Monseigneur où il découvre les autres héritiers et le bassin aux sirènes. Mais ce que je n'ai pas apprécié, c'est d'être immédiatement plongée au Moyen-Age, avec là encore, un monde et des agissements étranges à assimiler. Trop de nouveautés simultanées pour pouvoir s'immerger dans chacun des univers. Les fés méchants et cruels aussi, dont les faits et gestes sont à l'opposé de ce à quoi nous ont habitués les contes de notre enfance. Bien sûr, j'ai vite compris les correspondances de siècle à siècle, mais j'avais l'impression de ne pas avancer dans l'histoire.

Alors, comme je ne parvenais pas à m'y accrocher, ma lecture a traîné en longueur et, de fait, quand je reprenais je ne savais plus où j'en étais. Déroutant, voilà le qualificatif que j'attribuerais à ce roman. Cependant, comme j'ai déjà acheté le deuxième tome au nom si prometteur "La Reine des Neiges", je vais le lire sans tarder afin de ne pas trop oublier l'univers.

Je tiens néanmoins à souligner la qualité d'écriture de l'auteur, et au travail de documentation historique que l'on imagine important. C'est l'autre raison pour laquelle je poursuivrai la lecture de la série, dont les couvertures agrémentent joliment les étagères de ma nouvelle bibliothèque.

Ma note 14

Joyeux Samhain !

 

​A tous et toutes, une joyeuse fête d'Halloween*. Qu'elle  vous apporte force et joie !

Les Celtes l’appelaient Samhain (ce qui signifie « la fin de l’été »). 

Samhain que l’on prononce  « sow-in » (en Irlande), ou « sow-een » (au Pays de Galles), c'est le début de la nouvelle année celtique.

C'est aussi le passage vers le temps de la Conscience. 

A l'extérieur, toutes choses doivent mourir et changer : la nature s'endort après avoir brillé de tous ses feux, les animaux se mettent en mode hivernal.

Pour nous, "c'est le temps de la réflexion, de l'introspection, du voyage mystique vers la Source de toutes choses", l'occasion de se défaire des choses éphémères et illusoires.

"Il semble que le voile entre ce monde et celui des rêves, des esprits et des ombres s'amenuise, et qu'une sorte de zone nébuleuse s'ouvre entre eux. Nous pouvons sentir la présence de nos chers disparus." 

C'est une fête joyeuse avec feu, bougies, couleurs orange et noir, douceurs (bonbons, pommes, noisettes...)

Profitez-en bien !!

 

*All Hallow's Eve                                                                                                                                                                                                                       (Les passages cités proviennent du site)

 

 

 

L'hôtel des souvenirs - T2 Comme par magie de Nora Roberts

Editions J'ai Lu - Date de sortie : - ISBN 9782290056202 - 409 pages - Traduction de Maud Godoc

Résumé 

Suite de l'histoire des frères Montgomery et de la rénovation de l'hôtel Boonsboro. Cette fois, après Bennett dans le tome 1, on suit plus particulièrement Owen. Et toujours la présence du gentil fantôme d'Elizabeth...

Mon avis 

Deuxième tome que je lis de la saga des Frères Montgomery, toujours pour le Challenge Gros pavés. Comme pour le premier qui était consacré à Bennett, celui-ci est centré sur Owen.  C'est bien écrit, mais sans surprise, linéaire, plein de bons sentiments, sans rebondissements. Bref, pas palpitant... et pourtant, je lirai le troisème tome puisqu'il est déjà dans ma PAL et qu'au moins ça me donnera l'occasion de terminer une saga. Peut-être celui-là qui parlera davantage de Ryder sera un peu plus "corsé", Ryder ayant un caractère bougon et tirant plus sur l'oursin que sur le chat ronronnant. A suivre !!

Ma note 12

Ce roman participe au Challenge A la conquête des gros pavés 

Paves livres

et aussi au Challenge Livresque - Top 50  pour  * une romance classique

Les herbes de la lune d'Anne Laure

Editions du Chat Noir - Date de sortie : 1er septembre 2014 - ISBN 979-1090627543 - 212 pages

Résumé

« Elle est différente, c'est certain. Pas seulement différente des autres filles. Elle est Autre. » Aussi sûrement que ses cauchemars récurrents ne sont pas le fruit de son imagination, l'univers que s'apprête à découvrir Abigail va lui ouvrir les portes de son passé, mais aussi de son avenir. Les brumes mystérieuses de la lande, la force destructrice de la mer, la célébration du solstice d'hiver et la fête celtique de l'Alban Arthan : autant de secrets que la jeune étudiante ne pouvait soupçonner. À présent, Abigail devra puiser dans la puissance du cycle lunaire pour affronter son destin qui s'est rapidement mis en marche. Bien trop rapidement…

Les premières pages en 3 minutes   

Mon avis

Dans le premier tome de ce diptyque, on suit Abigail qui n'est pas tout à fait une lycéenne comme les autres. Elle ressent des choses, elle rêve, elle cauchemarde même, et se dit que ça doit bien avoir un sens.  Oui, mais lequel ?

C'est un roman qui fait la part belle à la magie, aux cycles lunaires, aux rituels druidiques. Du coup, la nature et les éléments sont des personnages à part entière. Une réflexion sur le bien et le mal, sur la part sombre que chacun porte en soi, sur le destin.

L'écriture est agréable et une pléïade de figures gravitent autour de l'héroïne qui va devoir intégrer le statut qu'elle découvre. J'ai beaucoup aimé cet univers, il y a une vraie atmosphère avec de belles descriptions. Je lirai donc le tome 2 qui ne tardera pas, j'espère. 

Un bon moment d'une lecture que je vous recommande.

Ma note : 15.5

L'auteur :    Normande déracinée dans la grisaille parisienne, Anne Laure renoue avec les paysages brumeux de son Cotentin natal à travers la rêverie et l’écriture. La mer et la nature sauvage l’emportent dans un imaginaire lointain peuplé de croyances et de légendes anciennes. Un jardin secret qui lui permet parfois de s’évader loin du pragmatisme professionnel du monde de l’immobilier et de la construction. Trentenaire et maman de deux jeunes enfants, Anne Laure livre avec Les herbes de la lune son premier roman.

 

La malédiction Grimm de Polly Shulman

Couverture La malédiction Grimm

Editions Bayard Jeunesse - Collection Millézime - 13.2.2014 - ISBN 978-2747036788 - 510 pages - Traduction : Karine Suard-Guié

Résumé

Elizabeth peine à s'intégrer dans son lycée. Alors, quand son professeur d'histoire lui propose un petit job dans une bibliothèque elle se dit que ce sera l'occasion de faire des rencontres. Après un entretien pour le moins étrange, la voilà engagée. Elle s'aperçoit aussitôt que le Dépôt n'est pas une bibliothèque ordinaire : pas un seul livre à l'horizon, uniquement des objets. Mais surtout, un mystère plane au sujet d'une collection située au sous-sol et dont personne n'accepte de lui parler : la Collection Grimm. Elle abrite des objets de contes de fées - les bottes de sept lieues, le miroir de Blanche-Neige... Quelques-uns disparaissent, et un étrange oiseau géant rôde autour... Quel secret cache cette Collection Grimm qui semble déchaîner les passions ?

Pourquoi - comment ce livre ?

Parce qu'il me semble qu'il s'agit d'une réinterprétation des contes de fées dont je suis friande.

Mon avis

C'est un bon roman jeunesse,  bien écrit, avec de l'action, des personnages attachants. On suit Elizabeth tantôt au lycée, tantôt dans son premier job de bibliothécaire.

L'évocation de l'ambiance au lycée, de la difficulté pour les nouveaux à se faire des amis, à entrer dans un cercle, me semble assez juste dans ce qu'elle a d'impitoyable et d'ostracisant. Par contre, pour le côté "conte", il m'a juste manqué que les collections spéciales Grimm et Wells soient réellement spéciales et servent davantage l'histoire. Le récit de l'enquête prend le pas sur l'utilisation des objets de contes  et j'ai trouvé ça dommage ; il y avait vraiment de quoi les utiliser davantage.

Ca se laisse lire et plaît sans doute aux ados !

Les Eveilleurs - T4 : Le Passage de Pauline ALPHEN

les-eveilleurs-tome-4-le-passage-1242-1.jpeg

Editions Hachette - octobre 2013 - 380 pages

Résumé

Salicande est en effervescence. L'équinoxe approche, et avec elle la fête du "Temps Vert" qui célèbre les retrouvailles avec la vie, quand le froid et la nuit cèdent la place à la lumière et à la fécondité. Quatre lunaisons ont passé depuis le tournoi et l'incendie, depuis le mystérieux phénomène des sphères qui a entraîné la mort de Bahir et d'Eben, la disparition de Jad et de Jwel. Quelques décades à peine se sont écoulées depuis l'attaque des bandits, magistralement contrée par Ugh, revenu des limbes doté d'une puissance qu'il découvre. Le peuple des Arbres dans le parc du château et à, leur contact, Salicande s'ouvre à d'autres sensibilités. L'arrivée de Tierra a scellé la reconstitution de l'Alliance qui sait qu'elle doit se préparer à de nouvelles tentatives de "passage" de cet ennemi inconnu et que les Temps d'Avant n'en ont pas fini de menacer la fragile harmonie de Salicande. Mais il faut convaincre le village, plus enclin à profiter de ce Temps Vert qui fait bouillonner toutes les énergies. Un trio amoureux improbable. Un bébé magique. Des deuils qui s'égrènent, des amours qui s'ébauchent. Des échanges qui se tissent, des dons qui éclosent. L'équinoxe approche. Temps de passage. Salicande frissonne, des retrouvailles s'annoncent.

Mon avis

Je suis cet auteur depuis le début sur son blog où elle laisse souvent de jolis billets. J'ai adoré les 3 premiers tomes et étais impatiente de retrouver Salicande et tous les personnages. Je suis ravie parce que Pauline a annoncé qu'il y aura un 5è tome qu'elle est déjà en train d'écrire.

Même si cet opus n'est pas mon préféré (qui reste le 2è) j'ai eu grand plaisir à retrouver cet univers, dans lequel on s'installe en oubliant l'automne dehors et les images terribles que nous envoie la télévision !

On est à Salicande et on renoue avec tous les personnages que l'on aime, sauf Jad (toujours dans les limbes) et Claris (au Nomadstère). Le village s'apprête à fêter le Temps Vert et s'y prépare avec ardeur. Beaucoup de révélations dans ce 4è tome pour éclairer des points d'ombre laissés dans les précédents. Et aussi des personnages qui prennent une nouvelle dimension comme Ugh, Tierra et Merlin.

Quant à l'écriture, elle est toujours aussi soignée et poétique, un vrai régal ! Courez l'acheter et je vous quitte pour vous laisser profiter de votre lectureSourire 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×