Propagande noire de Georges Fenech et Alexandre Malafaye

propagande-noire.jpgEditions Kero - 2013 -  364 pages 

Résumé 

Toute ressemblance avec des affaires ayant existé serait évidemment fortuite... Un juge d'instruction lyonnais mène une enquête acharnée, au péril de sa carrière puis de sa vie, sur les liens entre une secte d'une puissance insoupçonnée et le pouvoir politique. L'histoire commence à Lyon, le 8 décembre, jour de la fête des Lumières. Juge d'instruction au pôle financier, Renan Le Goff est devenu la bête noire de l'Élysée depuis qu'il a convaincu de corruption le trésorier du parti au pouvoir. Il ne soupçonne pourtant pas le terrible combat qui l'attend quand il décide d'ouvrir une enquête sur la très puissante secte des survivalistes, accusée d'avoir poussé un homme au suicide. Implantés dans toutes les strates de la société française, y compris l'élite, les survivalistes n'ont pas l'intention de laisser ce petit juge lyonnais s'attaquer à leurs intérêts. Renan Le Goff devient alors la cible d'une propagande noire destinée à le discréditer et à le neutraliser, en s'attaquant à sa réputation, à sa vie privée, et bientôt à sa vie tout court... 
Une intrigue très maitrisée, bâtie à partir d'une importante documentation, un héros original et attachant, des rebondissements et des révélations multiples sur les liens croisés et occultes entre secte, finances et pouvoir politique : tout est crédible, tout est possible, seuls les auteurs pourront démêler le vrai du romancé, pour le plus grand plaisir du lecteur saisi dès la première ligne de ce thriller judiciaire.

Citation 

" Ceux qui jouent avec des chats doivent s'attendre à être griffés (Miguel de Cervantès)"

Mon avis

J'ai découvert ce roman grâce à une émission sur Europe 1 dont le thème était : les sectes sont-elles à l'abri de la justice ?
C'est écrit à quatre mains par Georges Fenech, député du Rhône, ex-chef de la MIVILUDES et Alexandre Malafaye, écrivain, président du think tank « Synopia » qui s'intéresse aux liens entre état, appareil judiciaire et sectes. Le style est très fluide et on tourne les pages sans pouvoir s'arrêter. Chaque court chapitre commence par une épigraphe. 
L'histoire va vite, de rebondissements en rebondissements. On suit en parallèle plusieurs personnages : Renan Le Goff, sa fille Gaëlle, Blandine son amie....
Le roman raconte l'enquête du juge Le Goff suite au suicide d'un adepte de la secte des survivalistes. L'ambiance est lourde, pesante et on plonge de plus en plus profond dans les compromis, compromissions, et autres crimes perpétrés pour nuire à ce juge trop opiniâtre et trop perspicace. Rien ne lui sera épargné pour le briser et c'est effrayant de penser aux complicités achetées à tous les échelons de l'Etat, à cette corruption patente, dont on imagine que tout n'est pas fiction.
J'ai dévoré ce livre de la première à la dernière ligne et une fois tournée la dernière page, je suis restée dans l'ambiance de ce roman pendant quelques heures encore. 
Je peux dire que c'est mon deuxième coup de coeur de l'année 2013 et je vous le recommande vivement.

thriller politico-judiciaire secte

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×