Petite Poucette de Michel Serres

petite-poucette-michel-serres.jpg

Résumé 

Le monde a tellement changé que les jeunes se doivent de tout réinventer ! Pour Michel Serres, un nouvel humain est né, il le baptise " Petite Poucette ", notamment pour sa capacité à envoyer des messages avec son pouce. Nos sociétés occidentales ont déjà vécu deux révolutions : le passage de l'oral à l'écrit, puis de l'écrit à l'imprimé. Comme chacune des précédentes, la troisième, - le passage aux nouvelles technologies - tout aussi majeure, s'accompagne de mutations politiques, sociales et cognitives. Ce sont des périodes de crises. Devant ces métamorphoses, suspendons notre jugement. Ni progrès, ni catastrophe, ni bien ni mal, c'est la réalité et il faut faire avec.Petite Poucette va devoir réinventer une manière de vivre ensemble, des institutions, une manière d'être et de connaître... mais il faut lui faire confiance !

Mon avis

Très beau petit essai, érudit et plein de bon sens. J'aime vraiment l'écriture de Michel Serres, dont on sens le profond humanisme derrière chaque réflexion. Lorsque je le lis, je ne peux m'empêcher de visualiser son bon visage, empreint de bonté et de sagesse.
Dans Petite Poucette il nous fait prendre conscience de a troisième grande évolution (voire révolution) pour nos sociétés occidentales, celle des nouvelles technologies qu'on ne peut ignorer et dont on ne doit pas avoir peur. C'est ainsi ! Il nous appartient de nous y adapter au risque si nous ne le faisions pas de vivre en dehors de la société et d'être largués. Et de nous y adapter en faisant confiance à ce nouvel être advenu avec elles : Petite Poucette.
C'est bien vu, ça fait réfléchir, ça fait avancer....

société numérique réflexion sur le monde

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×