La passion d'Emma de Penelope Williamson

Couverture La passion d'Emma

Editions Retrouvées - 22 janvier 2014 - ISBN 978-2365590679 -  455  pages 

Résumé

Rhodes Island, 1890. Belle, vive et généreuse, Emma Tremayne dissimule un tempérament de feu qui ne sied pas à une jeune fille de bonne famille. Elevée dans le strict respect des convenances, elle s'apprête à se marier avec Geoffrey, riche industriel qu'elle connaît depuis l'enfance. Une seule journée va infléchir le cours de son destin. Emma prend conscience de la misère dans laquelle vivent les immigrants irlandais et éprouve une forte attirance pour Shay, un homme taciturne à la beauté sombre et rude. En frayant avec les gens du peuple, elle bafoue les règles de son milieu et on ne le lui pardonnera pas.

Pourquoi -comment ce livre ?

Trouvé lors de ma "virée" à la Librairie Mollat de Bordeaux le mois dernier, la dentelle du vêtement sur la couverture m'a attirée, la 4è de couverture a fait le reste en parlant des immigrants irlandais.

Mon avis 

Si vous aimez les personnages qui, dès les premières pages, vous prennent par la main et vous entraînent avec eux dans leur histoire, vous aimerez Emma et Bria et leur belle amitié, Shay le fougueux passionné, les enfants, les frères Walcott, Maddie et les autres....

Si vous aimez l'histoire de l'héritière rebelle, généreuse, et du gars pauvre et fier, dont on espère jusqu'au bout qu'elle se terminera bien, vous suivrez avec plaisir l'éclosion de cet amour que tout le monde dit impossible, 


Si vous aimez les romans évoquant une période et des évènements historiques forts, vous aurez là une peinture sociale de Rhode Island en 1890 et l'envie d'en savoir plus sur la vague d'immigration des irlandais aux Etats Unis au cours du XIXè,

Si vous aimez les plumes fluides qui vous font tourner les pages, jusqu'à en oublier de préparer le repas ou d'aller au boulot, vous admirerez celle de l'auteur, 

Ce roman est donc écrit pour vous, et je souhaite qu'il vous ravisse comme il l'a fait pour moi. Bonne lecture !!

Citation

*Tu crois que parce que l'homme riche a de la glace en été et le pauvre en hiver, les hommes sont égaux, dans ton Amérique et devant ton Dieu ?

romance révolte générosité chronique sociale

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×