Ca sent la fin

735053-325191910919050-1607428465-n.jpg

Aujourd'hui, avant-dernière séance à l'atelier Entre Parenthèses, avant l'entracte de l'été. 

Nous avons écrit à partir de : "Les villes invisibles" d'Italo Calvino, "Ailleurs" d'Henri Michaux et "Fables fraîches à lire à jeun" de Pierre Bettencourt. Après la découverte (ou re-découverte) de ces textes d'auteurs, nous nous sommes attelés à la création d'une ville (ou d'un monde) imaginaire que l'on a peuplée ensuite. Une belle séance encore qui a produit des textes  tous très différents, en genres, en univers, poétiques, humoristiques, mais deux sur le thème des arbres (dont le mien).

Puis on a préparé la dernière qui se déroulera dans 15 jours chez une des écrivantes. Je n'y serai pas, prise par une autre activité, mais il y sera question de l'année prochaine, de ceux qui vont quitter l'atelier peut-être, de ceux qui y resteront, de ceux que l'on y accueillera (?). Un remodelage toujours un peu délicat, car nous écrivons ensemble depuis plusieurs années.

Ca sent la fin de quelque chose et c'est toujours un peu triste, même si l'on sait que notre passion nous entraînera à nouveau dans une  belle aventure, humaine, au minimum !

fin d'année été

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×