histoire d'amour

Juliette forever de Stacey Jay

juliette-for-ever.jpg

Editions Milan - Collection Macadam - 25.01.2012 - 341 pages - Traduit de l'anglais par Amélie Sarn

Résumé

Oubliez tout.
Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo.
La vérité ? Les deux amants sont devenus immortels.
mais ennemis à jamais. Depuis quatre siècles,
Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient
s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.

Entre les deux anciens amants, tous les coups
sont permis. Car l'amour a fait place à la haine.
Pour toujours. Vraiment?

Mon avis 

Le début est un peu confus et j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Même si l'auteur ne veut pas nous en dire trop au début, il nous faut quand même quelques "billes" pour pouvoir comprendre, surtout si on connaît bien la pièce originale de Shakespeare....

Alors nous y voilà : Arielle n'est pas Arielle mais Juliette et Dylan n'est pas Dylan mais Roméo ! Une fois ça acquis, on danse une valse-hésitation : je rabiboche Gemma et Ben, mais je m'aperçois que j'aime Ben à qui je crains que Roméo fasse du mal et je ne sais plus où est Nourrice et finalement je vais peut-être m'entendre avec Mélanie, la mère d'Arielle... Roméo et Juliette ne s'aiment plus, trop dur pour eux...

Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment accroché En pleurs !!  Ce que je sais, c'est que je n'achèterai pas le tome 2, Romeo forever. S'il me tombe sous la main, j'y jetterai peut-être un oeil mais sans plus. Tellement d'autres ouvrages m'attendent dans ma PAL !!!

Amulettes de Véronique Ajarrag

amulettes.jpg

Editions du Chat Noir - Collection Griffe sombre - 2013 - 362 pages 

Résumé 

Lorsque le docteur Ian, psychiatre, reçoit pour la première fois sa mystérieuse patiente Agrippine et qu’il cède à sa requête de ne se consacrer qu’à son cas personnel pendant toute une semaine, il est loin d'imaginer qu'il ne sera pas simplement le témoin du récit fantastique de la jeune femme mais également l'un de ses principaux acteurs. Car, tel qu’elle le déclare, Agrippine est l'objet de réincarnations successives qui remontent jusqu’à la Mésopotamie ancienne, où son bien-aimé et elle, citoyens du royaume d’Uruk, furent condamnés pour l’éternité. Devant les arguments et la précision de son histoire, le docteur commence peu à peu à douter et ses certitudes vacillent.

Et si depuis l’antiquité, tous les amants maudits n'avaient été qu'un seul et même couple ?

Mon avis 

Un roman que j'ai beaucoup aimé pour plusieurs raisons (même si petite lassitude sur une cinquantaine de pages vers 270-320) :

-les récits enchâssés dans le récit : le docteur Ian raconte à l'ordre des médecins - Agrippine raconte au psy - les notes du Docteur qu'il a prises dans son petit carnet

-le balayages des périodes historiques  de l'époque sumérienne à aujourd'hui en passant par l'esclavagisme au XIXè, Venise...

-l'histoire d'amour  de ces amants qui revivent leur histoire d'époque en époque avec toujours ces 5 jours fatidiques,

-le rythme du récit, avec les déplacements aux 4 coins du monde et les péripéties qui y sont liées,

-les amulettes, fil rouge à travers le temps

-le personnage de Jérémie Ian, psy, dont on se doute assez vite de qui il est vraiment et que l'on suit volontiers dans sa quête et les multiples bouleversements qui vont toucher sa vie,

-le thème de la réincarnation avec l'âme qui voyage de corps en corps, tantôt homme, tantôt femme,

-le style de l'auteur : c'est bien écrit avec un vocabulaire riche, de belles descriptions (même si quelques imparfaits du subjonctif sonnent un peu pompeux)

-un petit plus pour la très belle couverture.

Au final, un premier roman réussi ; je ne manquerai donc pas de suivre son auteur !

Ce qui nous lie de Samantha Bailly

ce-qui-nous-lie.jpg

Editions Bragelonne Milady - 2013 - 282 pages

Résumé

" J'ai longtemps voulu être unique. Mais qu'y a-t-il de plus rassurant que le semblable ? »

Alice a un don. Elle a la capacité de voir les liens entre les individus. Les attaches lui apparaissent sous forme de fils lumineux, qui tissent une cartographie des relations affectives. Impossible d'expliquer l'origine de ce phénomène. Manifestation surnaturelle ? Hallucination ? La jeune femme a appris à vivre avec dans le plus grand secret. C'est alors qu'elle rencontre Raphaël, son nouveau manager. La voilà qui s'éprend du seul homme dont elle ne peut voir les liens..

Mon avis

Quelques heures de très bonne lecture. 

Des personnages que j'ai beaucoup aimés, notamment Alice, courageuse, bat

tante et qui veut avancer -l'authentique Sébastien, Jonathan l'ami d'enfance 

qui aide à grandir et la fidèle Shanim.

De belles réflexions sur la vie  témoignent d'une réelle maturité malgré le 

jeune âge de l'auteur. Une idée originale avec les fils lumineux d'Alice et 

les mots intuitifs de Raphaël.

Un style résolument moderne et vif avec l'insertion de conversations

 instantanées et de SMS.

Une belle réussite ! pour un roman que je vous recommande vivement. Cool


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×