adolescence

Juliette forever de Stacey Jay

juliette-for-ever.jpg

Editions Milan - Collection Macadam - 25.01.2012 - 341 pages - Traduit de l'anglais par Amélie Sarn

Résumé

Oubliez tout.
Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo.
La vérité ? Les deux amants sont devenus immortels.
mais ennemis à jamais. Depuis quatre siècles,
Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient
s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.

Entre les deux anciens amants, tous les coups
sont permis. Car l'amour a fait place à la haine.
Pour toujours. Vraiment?

Mon avis 

Le début est un peu confus et j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Même si l'auteur ne veut pas nous en dire trop au début, il nous faut quand même quelques "billes" pour pouvoir comprendre, surtout si on connaît bien la pièce originale de Shakespeare....

Alors nous y voilà : Arielle n'est pas Arielle mais Juliette et Dylan n'est pas Dylan mais Roméo ! Une fois ça acquis, on danse une valse-hésitation : je rabiboche Gemma et Ben, mais je m'aperçois que j'aime Ben à qui je crains que Roméo fasse du mal et je ne sais plus où est Nourrice et finalement je vais peut-être m'entendre avec Mélanie, la mère d'Arielle... Roméo et Juliette ne s'aiment plus, trop dur pour eux...

Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment accroché En pleurs !!  Ce que je sais, c'est que je n'achèterai pas le tome 2, Romeo forever. S'il me tombe sous la main, j'y jetterai peut-être un oeil mais sans plus. Tellement d'autres ouvrages m'attendent dans ma PAL !!!

Treize raisons de Jay Asher

13-raisons.jpg

Editions Le Livre de Poche - 2012 (2007 version originale) - 316 pages - Traduction de Nathalie Peronny

Résumé

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails.
Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

Mon avis 

Pour travailler dans un établissement scolaire, je connais bien cette spirale qui peut entraîner un(e) ado au mal-être extrème. Dans ce roman, tout sonne juste, avec cependant un brin de paranoïa. L'auteur n'avait peut-être pas besoin d'en faire autant pour rendre son propos fort. Il l'était déjà en lui-même.  

J'ai par contre,  trouvé le procédé utilisé intéressant et pour le moins inédit... Ces cassettes que se passent ceux qui ont l'heur d'être cités à comparaître rendent plus fortes encore les paroles laissées par Hannah.

Lecture dérangeante comme peut l'être le sujet mais intéressante néanmoins et que je vais faire circuler dans mon cercle de travail.

Le journal de Philol de Yaël Hassan

le-journal-de-philol.jpgRésumé

Pour son quinzième anniversaire, Philomène, dite Philol, reçoit en cadeau de sa mère un journal intime.
Trop ringard ? Pas tant que ça, finalement. Raconter sa vie et celle des autres, c'est un régal, surtout quand les événements se bousculent au lycée et à la maison.
Et puis Philol tombe folle amoureuse de Nathan, le roots de la classe, le beau gosse que convoite cette punaise d'Aurélie, une fille capable des pires horreurs. Comme si ça ne suffisait pas, voilà que Morgane, vilain petit canard du lycée, fait une TS (tentative de suicide), suite au message baveux d'un mystérieux corbeau, qui distille sa haine sur Internet.

Mon avis 

C'est un très bon roman pour ados. Beaucoup de thèmes qui les préoccupent sont abordés : Internet et son usage, les fêtes, les peines de coeur et les joies, le lycée... au travers du journal que Philol se plait à compléter tout au long de sa 15è année.
L'écriture est bien adaptée au public ciblé et l'on suit avec plaisir Philol, sa famille et sa bande d'amis. 
Ce livre va rejoindre le CDI de mon collège dès la rentrée !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×