Journal d'un écrivain en pyjama de Dany Laferrière

Journal

Editions Grasset - 4 septembre 2013 - 313 pages

Résumé 

« Le pyjama est un étrange habit de travail », nous dit Dany Laferrière, qui, après trente années d’écriture, décide de parler à ses lecteurs. Suite de fragments et de scènes où fiction, réflexion, récit, méditations s’alternent. Journal d’un écrivain en pyjama met sous nos yeux l’itinéraire de cet écrivain pour qui la vie est une aventure exaltante, qui se conjugue entre lire et écrire.

L’auteur intervient ni en savant ni en érudit, mais plutôt en écrivain-lecteur, dandy, esthète passionné : Que lisons-nous ? Qu’écrivons-nous ? Et quelles sont les incidences des livres dans notre vie quotidienne ?

À propos de conseils d’écriture, Laferrière glisse quelques notes : « Quand vous cherchez depuis un moment à décrire la pluie qui tombe, essayez : il pleut. » La lecture, étant une activité naturelle, Laferrière convoque les écrivains, classiques et contemporains, comme s’il s’agissait de vieux amis qui se seraient retrouvés dans un café.

Pourquoi - comment ce livre ?

Je n'ai encore rien lu de cet écrivain, devenu membre de l'Académie française en décembre 2013. Il est donc temps de commencer...

Mon avis 

Le livre est constitué de 182 chapitres (?) ou plutôt fragments qui passent en revue les différents aspects de la création littéraire, de l'inspiration à la ponctuation, en passant par l'angoisse de la page blanche et le matériel d'écriture. Tout y est évoqué et Dany Laferrière n'est pas avare de ses conseils.

C'est souvent traité de manière amusante, parfois un peu loufoque, mais toujours traversé par la grande culture littéraire de l'auteur qui délivre abondamment citations et titres d'ouvrages à lire.

Dans mon classement personnel, j'hésite à le ranger dans "livres techniques sur l'écriture" ou "littérature générale".

Ca se lit vite, ça se picore, et on a envie de retenir plusieurs phrases :

"Je changeais un mot dans une phrase terne qui se mettait  immédiatement à lancer des confetti" 

"Il faut écrire au plus près de soi, c'est la seule façon d'être original."

"Ecrire est d'abord une fête intime."

"Pour avoir tout son sens, le mot a besoin de trois qualités : le son, la couleur, la saveur."

"Comment écrire le silence ? On doit travailler pour y arriver. Mais d'abord, prendre conscience que c'est un langage."

création littéraire humour conseils

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×