Créer un site internet

Lecture Ados et Young Adult

J'aime bien traîner dans le rayon Ados et Young Adult à la librairie. J'en rapporte toujours quelques livres en pensant aux élèves de mon collège Sourire

  • Multiversum de Leonardo Patrignani

    multiversum-1.jpg

    Editions Gallimard Jeunesse - 7 mai 2013 - 333 pages - traduit de l'italien par Diane Ménard

    Résumé

    Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d'inconscience. Jusqu'au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir... Ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre...

    Mon avis 

    Un roman dont le rythme s'essouffle un peu à partir des 2/3, c'est dommage ! à force de nous faire patienter et de ne pas vouloir nous dévoiler trop vite les éléments de compréhension de l'histoire, l'auteur a bien failli me perdre. Mais non, j'ai tenu jusqu'au bout, finalement...

    Les personnages d'Alex, et de Marco surtout, sont très sympas et agréables à suivre dans leurs aventures, mais j'ai trouvé Jenny un peu falote, sans grande consistance, par rapport aux garçons. Quant aux autres personnages secondaires, on sent bien qu'ils ne servent que de prétextes à distiller des infos au fur et à mesure du texte.

    L'auteur développe la notion de multivers qui est intéressante ;  je l'avais déjà rencontrée dans les 9 princes d'Ambre de Roger Zelazny (10 tomes d'inégale valeur mais superbe histoire...). Pouvoir ainsi passer d'un monde à l'autre et voir les infinies possibilités que peut prendre une seule vie, ça donne le vertige, mais aussi peut faire voir la vie autrement, non ?

    Une lecture agréable, mais pas non plus de celles qui font tourner les pages à l'allure grand V. Peut-être irai-je jeter un coup d'oeil au tome 2 à sa sortie.....

  • Juliette forever de Stacey Jay

    juliette-for-ever.jpg

    Editions Milan - Collection Macadam - 25.01.2012 - 341 pages - Traduit de l'anglais par Amélie Sarn

    Résumé

    Oubliez tout.
    Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
    Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo.
    La vérité ? Les deux amants sont devenus immortels.
    mais ennemis à jamais. Depuis quatre siècles,
    Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient
    s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.

    Entre les deux anciens amants, tous les coups
    sont permis. Car l'amour a fait place à la haine.
    Pour toujours. Vraiment?

    Mon avis 

    Le début est un peu confus et j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Même si l'auteur ne veut pas nous en dire trop au début, il nous faut quand même quelques "billes" pour pouvoir comprendre, surtout si on connaît bien la pièce originale de Shakespeare....

    Alors nous y voilà : Arielle n'est pas Arielle mais Juliette et Dylan n'est pas Dylan mais Roméo ! Une fois ça acquis, on danse une valse-hésitation : je rabiboche Gemma et Ben, mais je m'aperçois que j'aime Ben à qui je crains que Roméo fasse du mal et je ne sais plus où est Nourrice et finalement je vais peut-être m'entendre avec Mélanie, la mère d'Arielle... Roméo et Juliette ne s'aiment plus, trop dur pour eux...

    Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment accroché En pleurs !!  Ce que je sais, c'est que je n'achèterai pas le tome 2, Romeo forever. S'il me tombe sous la main, j'y jetterai peut-être un oeil mais sans plus. Tellement d'autres ouvrages m'attendent dans ma PAL !!!

  • Treize raisons de Jay Asher

    13-raisons.jpg

    Editions Le Livre de Poche - 2012 (2007 version originale) - 316 pages - Traduction de Nathalie Peronny

    Résumé

    Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. D'abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails.
    Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer...

    Mon avis 

    Pour travailler dans un établissement scolaire, je connais bien cette spirale qui peut entraîner un(e) ado au mal-être extrème. Dans ce roman, tout sonne juste, avec cependant un brin de paranoïa. L'auteur n'avait peut-être pas besoin d'en faire autant pour rendre son propos fort. Il l'était déjà en lui-même.  

    J'ai par contre,  trouvé le procédé utilisé intéressant et pour le moins inédit... Ces cassettes que se passent ceux qui ont l'heur d'être cités à comparaître rendent plus fortes encore les paroles laissées par Hannah.

    Lecture dérangeante comme peut l'être le sujet mais intéressante néanmoins et que je vais faire circuler dans mon cercle de travail.

  • La pâtisserie Bliss de Kathryn Littlewood

    la-patisserie-bliss.jpg

    Editions Pocket Jeunesse - 2013 - 257 pages - Traduit de l'anglais par Juliette Lê

    Résumé

    La pâtisserie de la famille Bliss cache un secret très ancien : un livre de recettes magiques. Le jour où Rose et ses frères se retrouvent seuls à tenir la boutique, ils se lancent dans quelques recettes un peu... spéciales.

    Mais les Muffins d'amour et les Cookies de la vérité vont transformer la ville de Calamity Falls en véritable maison de fous....

    Mon avis

    Bon petit roman jeunesse, bien écrit et souvent drôle. Les personnages sont savoureux, l'histoire prévisible, mais ça se laisse lire sans peine. 

    Ce livre va rejoindre la bibliothèque de mon collège et faire la joie des élèves de 6è-5è, je pense.

  • Ce qui nous lie de Samantha Bailly

    ce-qui-nous-lie.jpg

    Editions Bragelonne Milady - 2013 - 282 pages

    Résumé

    " J'ai longtemps voulu être unique. Mais qu'y a-t-il de plus rassurant que le semblable ? »

    Alice a un don. Elle a la capacité de voir les liens entre les individus. Les attaches lui apparaissent sous forme de fils lumineux, qui tissent une cartographie des relations affectives. Impossible d'expliquer l'origine de ce phénomène. Manifestation surnaturelle ? Hallucination ? La jeune femme a appris à vivre avec dans le plus grand secret. C'est alors qu'elle rencontre Raphaël, son nouveau manager. La voilà qui s'éprend du seul homme dont elle ne peut voir les liens..

    Mon avis

    Quelques heures de très bonne lecture. 

    Des personnages que j'ai beaucoup aimés, notamment Alice, courageuse, bat

    tante et qui veut avancer -l'authentique Sébastien, Jonathan l'ami d'enfance 

    qui aide à grandir et la fidèle Shanim.

    De belles réflexions sur la vie  témoignent d'une réelle maturité malgré le 

    jeune âge de l'auteur. Une idée originale avec les fils lumineux d'Alice et 

    les mots intuitifs de Raphaël.

    Un style résolument moderne et vif avec l'insertion de conversations

     instantanées et de SMS.

    Une belle réussite ! pour un roman que je vous recommande vivement. Cool


  • Erenn - T1 L'éveil d'Emily Musso

    erenn.jpg

    Résumé 

    Désenchantée et peu confiante en l'être humain, Charline se réfugie dans les livres et la musique. Échapper à une existence sans saveur, tel est le but à atteindre.
    Quand elle rencontre Adrian, machiavélique, énigmatique et séduisant, c'est tout son univers qui bascule. Qui est-il ?
    Osera-t-elle braver ses principes pour percer les mystères qui l'entourent ?
    C'est en Irlande, qu'elle le rejoindra.L'Île d'Émeraude, terre de légendes et de magie...

    Mon avis

    Dès qu'il est question d'Irlande, je dresse l'oreille. Avide de tout ce qui touche à la tradition celtique que ce soit la musique, les gens, les légendes, je ne pouvais pas passer à côté de ce roman dont les Editions Rebelle avaient parlé sur un certain réseau social. 
    Charline nous raconte son histoire, depuis son départ de l'Isère après un évènement plutôt traumatisant jusqu'à sa découverte de l'Irlande, en passant par son installation à Paris.
    Jeune fille fragilisée par l'agression qu'elle a subie, elle se réfugie dans un univers gothique, morbide, rock et métal. Pas vraiment de vie sociale, mais une vraie amie Sélène. Elle fait des rêves où elle entend parler en gaélique. Sa rencontre avec Adrian, attirant, mystérieux mais aussi déroutant, va la conduire en Irlande où il vit.
    De nombreuses péripéties vont alors jalonner sa découverte de l'Ile d'Emeraude, inconnue d'elle auparavant, mais où elle se sent étrangement bien, tandis qu'elle tente de saisir qui est réellement le troublant Adrian qui souffle le froid et le chaud sur leur relation. Un parcours initiatique qui la conduira à de surprenantes découvertes, y compris sur sa propre famille.
    C'est bien écrit, ça se lit vite, on a l'impression de voir les paysages en même temps que Charline et j'ai tourné les pages, impatiente d'en savoir plus sur le coquillage de lumière, sur Adrian et son inquiétante famille, sur Charline elle-même dont on sent bien qu'elle n'est pas là par hasard. Les personnages ne sont pas très attachants (notamment la soumission de Charline devant Adrian m'a un peu agacée !!) mais l'histoire nous emporte.
    J'ai donc passé un bon moment de lecture et envisage de lire le prochain tome.