Lecture Ados et Young Adult

J'aime bien traîner dans le rayon Ados et Young Adult à la librairie. J'en rapporte toujours quelques livres en pensant aux élèves de mon collège Sourire

  • Dans le silence de ton coeur d'Alice Ranucci

    Editions Hachette Romans - Date de sortie : 17 février 2016 - ISBN 9782012 040915 - 234 pages - Traduction de Camille Paul

    4è de couv'

    A seize ans, Claudia est belle, populaire, et obtient tout ce qu'elle désire. Aller en cours ? Obéir à ses parents ? A d'autres ! Elle préfère retrouver ses amis dans les rues de Rome et attirer l'attention de Rodrigo, le plus séduisant garçon du lycée. Sa mère lui reproche son comportement immature et l'oblige même à travailler bénévolement dans un centre pour jeunes immigrés. Claudia s'en moque. Elle la défie toujours plus, se préparant, chaque fois, à subir de nouvelles remontrances. Mais, un soir, tout s'arrête. Il n'y a pas de dispute. Il n'y en aura plus jamais. Claudia se retrouve seule, face à sa conscience.

    Mon avis

    On peut dire que cette jeune auteure italienne de 17 ans a la fibre littéraire ! 

    Elle nous propose une histoire magnifique avec des personnages intéressants, notamment Claudia, la narratrice, dont on suit l'évolution tout au long du roman, mais aussi de très beaux personnages secondaires comme Giancarlo et Samuel.

    Elle aborde l'air de rien dans ce joli roman bien troussé, tous les sujets qui touchent les ados : les relations avec les parents, le groupe d'amis et ce qu'on doit accepter pour en faire partie, l'alcool et la drogue, les humiliations, la grossesse non désirée, la culpabilité, la responsabilité, mais aussi les migrants. Le tout avec une jolie sensibilité et une maturité étonnante. 

    Quant à sa plume, elle court, fluide et légère, nous arrachant toutes sortes d'émotions, qui font que je vous recommande vivement ce roman. Il fut pour moi un très bon moment de lecture.

    En bonus à la fin du livre, un entretien avec l'auteure, dont on sent qu'elle est "punchie"... 

    Ma note 17

    Ce livre participe au Challenge 

  • Nos âmes jumelles T1/Nos âmes rebelles T2 de Samantha Bailly

      

    T1 - Editions Rageot - Date de sortie : 27 mai 2015 - ISBN 978-2700242881 - 312 pages

    T2 - Editions Rageot - Date de sortie : 17 février 2016 - ISBN 978-2700249262​ - 280 pages

    4è de couv'

    L'une est blonde, l'autre brune. L'une solaire et populaire, l'autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s'affirme dans l'art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d'échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu'au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d'un projet…

    Mon avis

    Un roman jeunesse en 2 tomes qui aborde tous les thèmes propres à l'adolescence : l'amitié, les premières amours, la différence, la fête, la place d'Internet et du téléphone... mais aussi le divorce des parents, les choix d'orientation qui s'imposent au lycée et la difficulté qu'il y a à bien choisir... 

    Bien ancré dans la réalité, il permet aux jeunes lecteurs de s'identifier aux personnages, notamment aux deux héroïnes qui sont attachantes, chacune dans son genre.  Nombre de messages sont "passés" au travers de cette histoire, tels que : "aller au bout de ses rêves, c'est possible" "attention à Internet et à ses mirages"... sans pour cela que le ton soit moralisateur. 

    Sur deux années importantes, la Première et la Terminale, on suit Lou et Sonia qui deviennent amies, confidentes puis "associées" pour l'écriture de BD que l'une écrit et l'autre illustre. On a mois après mois, l'alternance des voix entre les deux jeunes filles. L'écriture mêle récit, SMS, dialogues, ce qui donne un rythme rapide à l'histoire. 

    L'auteur, dont on sent qu'elle a mis beaucoup d'elle dans le roman, est une valeur sûre, passionnée par son métier et qui en parle facilement. 

    A faire lire sans réserve aux ados ! 

    Ma note 16 

     

  • Café givré de Suzanne Selfors

    Editions Flammarion - Collection Tribal - Date de sortie : 8 janvier 2012 - ISBN 9782081 244368 - 400 pages - Traduction de Marie Hermet

    4è de couv'

    "Vous croyez aux signes ? La foudre qui frappe une voiture dont vous sortez à l'instant, un chat noir qui traverse votre chemin... Vous voyez ce que je veux dire ? Le hasard, peut-être. Moi, je n'y ai jamais cru, à ce genre de trucs. Avant de le rencontrer, lui" Chez Anna est un petit café où le temps s'est arrêté. Katrina y vit paisiblement avec sa grand-mère. Jusqu'au jour où la magie et la poésie s'immiscent dans sa vie...

    Mon avis

    Ce roman de Suzanne Selfors, auteur américaine vivant à Bainbridge dans l'Etat de Washington (NO des USA), est classé "Jeunesse"- collection Tribal 12-16 ans chez Flammarion.

    Sans surprise, un roman plein de bons sentiments, avec des personnages attachants et une histoire qui, même si on sait par avance comment elle se terminera, se lit avec sans déplaisir. A recommander pour les jours grisounets.

    Ma note 15

    Suzanne selfors

  • Les enfants de Peakwood de Rod marty

    Editions Scrineo - Date de sortie : 8 octobre 2015 - ISBN 9782367 403625 - 383 pages 

    4è de couv'

    Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ? D'où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d’autres commencent-ils à agir étrangement ? Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n’aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler… Félicitations, la mort vous offre une seconde chance…

    Mon avis

    J'avais lu des critiques dithyrambiques sur plusieurs blogs ainsi que chez des booktubeuses ; j'avais donc hâte de lire ce livre. 

    Un bon roman à l'histoire originale, mêlant fantastique et chamanisme.

    Je n'ai pas trouvé les personnages super attachants à part peut-être Tom et Andrew. Quant au rythme, il m'a paru un peu poussif au début, avec la présentation de tous les personnages. J'avais hâte de voir l'action démarrer. Mais la plume est agréable à lire.

    Un bon moment de lecture que je vous recommande, même si pour moi ça ne restera pas LE livre de l'année.

    Ma note 16

  • J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Edimbourg de Carolina Lozano

    Couverture J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Edimbourg

    Editions Bayard Jeunesse - Collection Sublime Idylle - Date de sortie : 30 janvier 2014 - ISBN 978-2747045674 - 309 pages - Traduction d'Isabelle Gugnon

    Résumé

    A 17 ans, il paraît qu'on n'est pas normal si l'on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l'enceinte du prestigieux lycée d'Edimbourg, cette antique bâtisse peuplée d'ombres et de mystères. 

    Car aujourd'hui, j'ai aperçu, dans la salle de lecture, le plus beau garçon du monde, plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l'un des guerriers celtes que toute l'Europe redoutait au Moyen-Age.

    Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée...

    Pourquoi - comment ce livre ?

    Parce que c'est sensé parler de l'Ecosse...

    Les premières pages en 3 minutes   

    Mon avis 

    Voilà un bon petit roman ado que j'ai pris du plaisir à lire. 

    Le décor à Edimbourg est bien planté, avec des détails sur les lieux, qui donnent l'impression d'y être (les Meadows, le Pont George IV, les clubs, un château en ruine, l'atmosphère brumeuse...). Les personnages (vivants ou fantômes) sont sympathiques, notamment Alastair et Jo le vieux soldat, l'héroïne Liadan un peu agaçante tout de même ;  le sort de Caitlin et Annie ne laisse pas indifférents. L'histoire est assez intéressante, sinon novatrice (la fille amoureuse d'un fantôme et qui se demande comment elle va pouvoir vivre son amour avec lui). Quant au style, il ne m'a pas emballée, notamment au début, car un peu lent et linéaire (peu de péripéties, pas de rebondissements).

    En bref, rien n'est très approfondi, mais c'est une lecture que j'aurais adoré quand j'étais adolescente.

    Ma note : 15

    Ce livre participe pour 75 kms + 10 au Challenge Mille bornes Livresque

  • Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

    Couverture Le Livre de Perle

    Editions Gallimard - Date de sortie : 6 novembre 2014 - ISBN 978-2070662937 - 297 pages 

    Résumé

    Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr. Pris au piège de notre histoire, Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

    Pourquoi - comment ce livre ?

    Parce que j'aime bien l'auteur et que le résumé m'a intriguée.

    Les premières pages en 3 minutes   

    Mon avis 

    Avis mitigé pour ce nouveau roman de Timothée de Fombelle dont j'ai pourtant aimé tous les précédents. 

    L'histoire racontée est magnifique et serait pratiquement de l'ordre du conte ; il y en a tous les éléments. Sauf que la construction du récit dessert l'intention (à mon humble avis). C'est trop fractionné, déstructuré, et le lecteur se perd régulièrement, ne sachant s'il est dans le présent ou le passé, qui raconte,...

    Généralement un conte est écrit sur un axe du temps linéaire, et là, il n'y avait vraiment pas besoin de faire du style pour chercher à maintenir le "suspense", l'histoire était suffisamment prenante et la plume de l'auteur toujours assez poétique pour nous captiver. C'est dommage !!

     

    Citations

    *On sait par instinct trouver sa propre main quand il faut se défendre ou essuyer une larme.

    *Le bonheur est cette danse où l'on s'approche et l'on s'écarte sans se perdre. Il est même fait des larmes des longues séparations à condition que viennent les retrouvailles.

    *L'imaginaire de chacun est unique et impossible à dupliquer. Une réserve, un sanctuaire intime.

    *Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles.

    Ce livre participe pour 75 kms au Challenge Mille bornes Livresque