thriller

  • Il ne fallait pas faire pleurer le loup de Gilles Milo-Vaceri

    il-ne-fallait-pas-faire-pleurer-le-loup.jpg

    Editions du Bord du Lot - 2013 -

    Résumé 

    Quand Lorenza Beaumont, reporter de guerre, rencontre Gregory Nashoba, homme d'affaires et expert mondial en canis lupus, elle ne se doute pas que sa vie va basculer. peu après, un attentat à la bombe décime la famille de Greg qui est grièvement blessé. Quand il sort de l'hôpital, il n'a qu'une obsession: retrouver les commanditaires.La journaliste restera à ses côtés et, de Paris en Afghanistan, en Ethiopie comme aux Etats-Unis, ils vont traquer les meurtriers, aidés par leur ami Pierre, haut fonctionnaire de police, mais poursuivis par un magistrat de la cellule anti-terroriste, borné, à l'ambition dévorante. Entre trafic d'armes et de stupéfiants, mettant leurs vies en jeu face à de tueurs avides et sanguinaires, ils vont affronter le pire de l'âme humaine.Lorenza découvre la personnalité fascinante de Greg, dernier descendant d'une famille amérindienne, au coeur d'une mystérieuse légende. Mais à quoi pouvait-on s'attendre d'un homme qui comprend et parle aux loups ? Les assassins n'auraient jamais dû s'en prendre à sa famille car ils ignoraient la Vérité. Ils ont réveillé le Gardien de la Terre des Loups, un fauve qui ne connaît ni pitié ni pardon. Non, ils n'auraient jamais dû et maintenant, le monde ne sera pas assez grand pour les cacher. Il va falloir payer...

    Citation  


    "C'est la première fois qu'elle approche un loup et une meute toute entière de si près. C'est tout bonnement fantastique. Elle est transportée dans un autre monde, un monde où la nature serait reine. Marcher avec les loups pour escorte et cet homme tout simple mais aussi mystérieux que ces animaux sauvages, quel bonheur."

    Mon avis


    J'ai découvert ce livre aux Editions du Bord du Lot. Aussitôt reçu, aussitôt commencé, car fascinée depuis longtemps par les loups et les civilisations amérindiennes.
    L'écriture est vive, rythmée, très agréable à lire. Dès les premières lignes, on est capté et on tourne les pages sans même penser à résister. Les chapitres sont courts, repérés dans le temps et dans l'espace (Suisse, Paris, Afrique, Afghanistan, Etats-Unis). Le roman est écrit au présent, ce qui donne du rythme à cette histoire qui se déroule sur trois mois.
    L'intrigue est bien menée avec de nombreux rebondissements. Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres (mention spéciale pour Greg, Aya et Alpha). Les scènes sont très visuelles. 
    Alors, certes, l'abondance d'argent mise en avant, fait que l'hélico est toujours là au bon endroit et que le Hummer apparaît au moment opportun, mais cela n'enlève (presque) rien à la magie de l'histoire.
    J'ai beaucoup aimé l'évocation des croyances amérindiennes et le lien avec la Mère Nature, l'idée du Gardien de la Terre des Loups. Toutes ces légendes (mais en sont-elles ?) rappellent combien nous devons aimer la nature et la préserver, combien certaines peuplades expriment une sagesse que nous ferions bien d'écouter.
    A lire absolument, pour un pur moment de plaisir ! Mon premier coup de coeur de 2013

  • Sérum T1 à 6 d'Henri Loevenbruck

    cvt-serum-saison-1-episode-6-8121.jpeg

    Mon avis 

    Alors voilà bien une série que je vous recommande chaudement !

    Au menu, de l'action -vive et intrépide- des personnages -bien campés, infiniment sympathiques, que l'on croit (re)connaître- un style résolument scénaristique, une écriture fluide et soignée ; en clair un très très bon moment de lecture que nous offrent les deux complices : Henri Loevenbruck et Fabrice Mazza.

    Il fallait y penser de faire un roman-feuilleton, un genre plus guère utilisé depuis le XIXè ; culottés les gars, je vous dis !
    Cerise sur le gâteau : à la fin de chaque très court chapitre, un flashcode nous offre la musique composée par HL himself. Une bande-son comme dans un film et de très belle facture.

    Que du bonheur vous dis-je ! Et quoi, vous êtes encore là à me lire, au lieu de vous presser chez votre libraire ? Mais savez-vous bien, malheureux, que dans certaines régions il y a rupture de stock et donc un délai d'attente ?
    Vous l'avez compris, cette petite série a tout d'une grande et l'impatience est grande de voir arriver la saison 2 !

  • Souviens-toi de m'oublier de Régis Descott

    souviens-toi-de-m-oublier.jpg

    Résumé 


    Iris et Max ont vécu autrefois quatre années d'amour fou. Mais aujourd'hui, Iris semble être la seule à s'en souvenir.

    Mon avis 

    Le titre est tiré d'une chanson de Gainsbourg et m'a fait acheter le roman. 
    Alors certes, je l'ai lu jusqu'au bout, mais il ne m'a pas franchement emballée. C'est globalement bien écrit, mais je me suis un peu ennuyée. 
    Ca n'est pas assez rythmé, ce qui parfois arrive dans des livres où la réflexion l'emporte sur l'action, mais là ça n'est même pas le cas !
    L'histoire m'a fait penser au film avec Jim Carey et Kate Winslet : Eternal sunshine of the spotless mind, (film que j'avais bien aimé) donc le "secret" de Max ne m'a pas paru très neuf... J'ai assez détesté le personnage d'Antoine, comme je déteste assez unanimement les politiques. 
    Bref, livre déjà en vente d'occaz et je passe à autre chose.