Roland Barthes

La septième fonction du langage de Laurent Binet

Editions Grasset - date de sortie : 19 août 2015 - ISBN 9782246 776017 - 499 pages 

Logo prix litteraire Prix du Roman Fnac 2015

Pourquoi - comment ce livre ?

Parce qu'il parle de Roland Barthes, dont j'admire l'oeuvre et parce qu'il suscite des critiques très diverses.

Le sujet ?

Et si Roland Barthes, mort fauché par une camionnette de blanchisserie, avait été assassiné ? Il sortait d'un entretien chez le Président Mitterrand et détenait un document important. 

Mon avis

Voilà une lecture jubilatoire, une farce espiègle et érudite, un très bel hymne aux mots, au langage.

Le narrateur profite de son enquête pour nous trimballer dans le monde intellectuel des années 80 et de nous faire croiser tout ceux qui "comptaient" dans la pensée de cette époque, bien rendue au travers des marques de voitures par exemple. C'est drôle, impertinent, instructif, truffé d'allusions, de vraies-fausses citations, de rencontres avec des politiques (notamment Giscard et Mitterand, à la course pour la présidentielle).

J'ai aimé cette manière de prendre le lecteur à témoin "Le lecteur s'étonnera peut-être de la présence de BHL mais déjà à cette époque, il est dans tous les bons coups".  Un gros plus aussi pour le duo d'enquêteurs : Bayard et Herzog, association improbable mais divertissante à coup sûr. Bref, je vous recommande chaudement cette lecture.

Ma note 18

Ce livre participe au Challenge Livresque-Top 50 pour * Un livre d'un auteur que vous n'avez encore jamais lu

Challenge livresque

Roland Barthes

Roland Barthes a beaucoup écrit sur la création littéraire. En 1964, il parlait de son travail à la radio. 

Déjà j'aimais ce qu'il a écrit, mais entendre sa voix m'a tourneboulée... Mais j'aurais aimé conserver de l'émission uniquement ses interventions... car on sent un certain pédantisme dans l'autre voix....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×