Billets de alliancecoaching17

Dans Lecture

Les nénuphars ou les mémoires d'une décadente de Tiphaine Mora

Par Le 01/06/2013

les-nenuphars.jpg

Editions Les Roses Bleues - 2013 - 180 pages

Résumé 

La duchesse Albine Auteuil de Plassiras, jeune veuve et poétesse torturée, fréquentait le célèbre cabaret Le Chat Noir et les artistes décadents les plus renommés : Maurice Rollinat, Marie Krysinska, Nina de Villars. Elle y apprit à s'extraire du carcan aristocratique dans lequel elle était née, et s'ouvrit à ce mouvement étrange qu'était la culture fin de siècle. Elle menait une sublime vie de femme du monde jusqu'à ce qu'elle découvrît que la maladie la minait.
Elle s'exila alors en province à l'insu de tous.
Loin de l'effervescence de Paris, l'artiste dépérit. Le dernier accès de fièvre la décide de faire appel à un médecin. Une liaison chaotique se noue peu à peu entre cette femme mourante et cet homme plein de foi en la science, mais qui désespère de la vie.
L'issue ne sera pas forcément celle que l'on croit...

Mon avis 

Très court roman, à l'écriture infiniment poétique.

Journal intime d'Albine Auteuil de Plassiras, poétesse décadente, habituée du cabaret du Chat Noir à Montmartre. Elle y pratiquera tous les excès avant de se retirer dans ses terres pour cacher son dépérissement dû à la phtisie.

Abandonnée par son aristocratique famille, elle aura néanmoins le coeur qui bat une ultime fois pour son médecin Maximilien mais finira dans la solitude. Le récit et les pensées d'Albine, qui courent sur sept mois, sont entrecoupés des poèmes qu'elle écrit. 

J'ai lu ce petit livre en moins d'une journée et y ai pris un certain plaisir, notamment parce qu'il se passe sous la IIIè République, époque qui m'intéresse depuis toujours. On y trouve une peinture des vêtements d'époque, des moeurs et des activités, c'est bien rendu.

Un petit bémol toutefois, le nombre incroyable de fautes d'orthographe dans le texte......

Dans Lecture

Coup de foudre à Austenland de Shannon Hale

Par Le 01/06/2013

coup-de-foudre-a-austenland.jpg

Editions Charleston - 2013 - 252 pages - Traduit de l'américain par Julia Taylor

Résumé 

Jane Hayes est une jeune New Yorkaise en apparence tout à fait normale, mais elle a un secret : son obsession pour Mr Darcy, ou plus précisément pour Colin Firth jouant Mr Darcy dans l'adaptation de la BBC d'"Orgueil et Préjugés". Résultat, sa vie amoureuse est proche du néant :aucun homme n'est à la hauteur de la comparaison ! Quand une riche parente lui laisse en héritage un séjour de trois semaines à Pembrook Park, un manoir où l'on vit dans la peau d'une héroïne de Jane Austen, les fantasmes de Jane deviennent un peu trop réels. Cette immersion dans cet Austenland réussira-t-elle à débarrasser la jeune femme de son obsession pour lui permetter de rencontrer un vrai Mr Darcy ?

Mon avis 

Etiqueté "Chick-lit", je savais par avance que ce petit roman diffèrerait beaucoup de la littérature de la grande Jane, mais je n'avais pu résister à l'achat d'un livre portant le mot Austenland sur la couverture. Austenland évoquait un parc d'attractions, de jeux et en cela Pembrook Park remplit sa mission.

J'ai donc décidé de me laisser aller et de jouer le jeu de la légèreté, de la loufoquerie, afin de tirer plaisir de ma lecture. Dans cette optique-là je n'ai pas été trop déçue ; les personnages collent bien à l'histoire qui, elle, se veut fantaisiste. 

Malgré une scène à l'aéroport que je qualifierais de "nunuche", j'ai passé quelques bonnes heures avec Jane Hayes et vous conseille ce roman si vous cherchez un livre qui ne vous fatigue pas les neurones et que vous dégusterez mollement allongée sur le canapé, la théière à portée de main...

Citation

"Est-ce pour cela que les femmes portent des talons ? se demanda-t-elle. Pour que les hommes puissent les rattraper quand elles manquent de tomber ?"

Dans Ecriture

Carnet de voyage

Par Le 29/05/2013

carnets-de-voyages-1.jpg

Carnet de voyage : ce sera probablement le thème de l'atelier d'écriture régulier2  pour la prochaine année scolaire. Notre groupe a fait ce choix samedi dernier, et l'animatrice est emballée, car elle l'a déjà fait cette année avec un autre groupe et ça a été une réussite, grâce aussi  à l'association avec une artiste en cartonnage qui a permis de finaliser de beaux objets.

De belles découvertes à faire !   Ecrire pour partir, écrire pour imaginer, peindre, coller, dessiner, esquisser, écrire en salle sur le voyage, écrire en sortie dans des endroits insolites (à nous de les suggérer), aller à la rencontre des auteurs du genre, écrire les émotions, les sensations... bref, une année riche de perspectives !

Dans Lecture

Carnets de voyages de Cécile-Alma Filliette

Par Le 29/05/2013

carnets-de-voyages.jpg

Editions Dessain et Tolra - Collection carnets d'art - 2010 - 96 pages

Résumé

Indéfinissable, fluide et multiforme, le carnet de voyage tel qu'on le connaît aujourd'hui n'a pas encore d'histoire, on pourrait même dire qu'il représente un courant artistique nouveau : de l'oeuvre unique, presque livre-objet, à l'adaptation éditée. Cependant, à tous les moments de son histoire, l'être humain a éprouvé le besoin de partager ses trouvailles, de déposer une trace de ses voyages pour y être suivi et faire rêver. Déjà, le Livre des morts égyptien mêle dessins et hiéroglyphes pour raconter le dernier voyage... présumé.

Mon avis

Un bien bel objet ! Il donne envie d'apprendre à dessiner, à peindre, puis de prendre sac au dos et de partir voyager pour en rapporter des souvenirs qui seront immanquablement embellis par ces oeuvres, collages, textes...
Magnifique !

Dans Lecture

La femme aux mille secrets de Barbara Wood

Par Le 29/05/2013

la-femme-aux-1000-secrets.jpg

Editions Pocket - 2011 - 724 pages -Traduction de Florence Dolisi

Résumé

1323, île aux Perles dans la mer des Caraïbes, bien avant l'arrivée de Christophe Colomb. Tonina a été trouvée alors qu'elle n'était qu'un bébé dans un panier flottant à la dérive sur l'océan. Si ses grands-parents adoptifs la considèrent comme un don des dieux, son physique étrange - elle est grande, mince et claire de peau - lui attire l'hostilité des habitants de l'île. Lorsque son grand-père tombe malade, la jeune fille décide d'embarquer pour le continent, à la recherche d'une fleur aux vertus magiques qui pourrait le soigner. Au cours de sa quête, qui est aussi celle de ses origines, Tonina découvrira la richesse et les dangers des jungles du Yucatàn et du Guatemala, les pyramides mayas, et rencontrera une foule de personnages fascinants. Mais parviendra-t-elle à élucider le mystère de son passé ?

Mon avis

Je ne me suis pas posé de questions lorsque j'ai vu ce roman en magasin, j'avais aimé tous les autres de cet auteur. Mais je n'ai pas forcément été aussi séduite par celui-ci que j'ai trouvé trop long, avec des ficelles un peu grosses, qui se seraient sans doute moins remarquées si l'histoire n'avait pas été aussi délayée. Tant que je m'y suis ennuyée...

Pourtant il y avait des atouts de départ - une époque sur laquelle on écrit peu : celle des civilisations précolombiennes de la Mésoamérique (mayas, aztèques), des personnages relativement attachants, une histoire qui commençait bien. Mais l'essai n'a pas été transformé et Dieu que leur route et leur(s) quête(s) furent longues !!! 

Lisez-le et dites-moi ce que vous en avez pensé !

  • 147
  • 148
  • 149
  • 150
  • 151
  • 152
  • 153