Challenges

  • Top Ten Tuesday 190

    TOP TEN TUESDAY # 190 – 12.05.2015
    1
    Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
    Ce rendez-vous est proposé par Carnet de Lectures - Iani


    Voici donc le thème de cette semaine :
    Les 10 auteurs que vous rêvez de rencontrer
    *Eric-Emmanuel Schmitt
    *Michel Bussi
    *Diane Gabaldon
    *Théresa Revay
    *Guillaume Musso
    *Samantha Bailly
    *Frédérique Deghelt
    *Maxime Chattam et toute la Ligue de l’Imaginaire
    *Michael Connelly
    *Frédéric Lenoir
    Et vous, avec quels auteurs rêvez-vous de partager un moment ? 
    dites-nous tout !!
    Bonne semaine et à la semaine prochaine !
    le thème sera : Thème Libre

     

  • Code Lupin de Michel Bussi

    Editions des Falaises - Date de sortie : 21 janvier 2014 - ISBN 978-2848112091 - 215 pages

    Résumé 

    L'aiguille creuse d'Etretat, les tours blanches de l'abbaye de Jumièges, le vieux phare de Tancarville, le tombeau de Rollon sous les ruines de Thibermesnil, la valleuse déserte de Parfonval, les îles englouties de la Seine, les marées d'équinoxe de la Barre-y-va... Autant de lieux mystérieux dont les énigmes sont percées par Arsène Lupin, dans de fascinantes chasses aux trésors, au coeur du triangle d'or, le fameux triangle cauchois, imaginé par Maurice Leblanc. Imaginé ? Est-ce si sûr ? Et si les aventures d'Arsène Lupin dissimulaient un code ? Un sens secret ? La clé d'un trésor normand, bien réel celui-là ? Le professeur Roland Bergton en est convaincu. Il dispose d'une journée pour percer l'énigme, avec pour seuls indices une pièce d'or trouvée sous les falaises, une nouvelle inachevée de Maurice Leblanc... et l'aide d'une jeune étudiante en histoire, aussi brillante que séduisante.

    Pourquoi - comment ce livre ?

    Parce que j'ai décidé de lire tous les livres de Michel Bussi.

    Les premières pages en 3 minutes   

    Mon avis 

    J'ai eu un peu de mal, je l'avoue, à arriver au bout de ce court roman, dont je ne saurais dire si c'est vraiment un roman, ou un guide touristique du pays cauchois, ou un essai sur l'univers lupinesque de Maurice Leblanc.

    Alors certes, je sais aussi que c'est le premier roman que l'auteur a publié et que, comme souvent avec les premiers romans, il pêche par excès. Ici l'excès est dans le trop de noms de lieux, trop de citations d'oeuvres de Maurice Leblanc, trop de parallèles faits, les ficelles (ou ressorts) trop visibles, et pour finir on s'y perd et on ne sait plus trop (!) quelle est l'histoire.

    Pour ne pas verser moi-même dans le trop, je passe sur la bluette entre le professeur quinqua séduisant et sa jeune étudiante espagnole dont les fulgurances dans l'enquête feraient pâlir le meilleur enquêteur. Chacun se fera son opinion.

    Bref, contente d'avoir retrouvé l'univers d'Arsène Lupin, mais je me dis qu'avec le talent de conteur que Michel Bussi nous a montré depuis, il n'écrirait plus, aujourd'hui, ce roman de cette manière, et c'est tant mieux. Cela dit j'aime tellement cet auteur, qu'il ne me reste que deux ouvrages de sa biblio pour avoir tout lu de lui.

    Ma note : 13

    Ce livre participe pour 75 kms au Challenge 1000 Bornes Livresque

    1000 bornes classique5b15d

  • Jules de Didier van Cauwelaert

    Jules

    Editions Albin Michel - date de sortie : 29 avril 2015 - ISBN 978-2226314833 - 278 pages 

    Résumé 

    Une femme qui se cherche - Un homme qui se perd - Un chien qui les trouve...

    Un livre qui rend heureux !

    Pourquoi - comment ce livre ?

    Parce que Didier van Cauwelaert !!

    Les premières pages en 3 minutes   

    Mon avis 

    Quelques heures de lecture-détente dans laquelle l'acteur principal est Jules, un labrador facétieux. Privé de son boulot auprès de la jeune aveugle qu'il guidait, il va s'attacher aux pas de Monsieur Macaron, et s'inventer un nouveau travail : entremetteur. Et, en employé zélé, il va y mettre beaucoup d'application...

    Un livre humoristique qui fait du bien, une petite parenthèse entre deux journaux télévisés relatant des horreurs, une bulle de tendresse et d'optimisme, dans un style moderne, avec des dialogues qui font mouche et des personnages sympathiques. Même s'il n'en restera pas un souvenir impérissable, entendre le prénom Jules me fera désormais penser à ce toutou-marieur !!

    Ma note : 15

    Extrait

    "Jules m'a réveilée dix minutes avant que le téléphone sonne pour m'annoncer sa mort. Quand on a dispersé ses cendres dans la Baie des Anges, il a plongé à leur suite. Mon père et mes frères l'ont aidé à remonter dans la barque. Il a craché l'eau sur mes pieds. Comme s'il me rapportait ma mère."

    Ce livre participe pour 75 kms au Challenge 1000 Bornes Livresque

    1000 bornes classique5b15d

    et au Challenge Jeu des 7 familles - dans la famille 30millionsd'amis, le petit-fils

    7familles 9f463

  • Tu me manques d'Harlan Coben

    Tu me manques

    Editions Belfond Noir - Date de sortie : Mars 2015 - ISBN 978271445484-3 - Nbre de pages : 411 - Traduction de Roxane Azimi

    Résumé

    Un site de rencontres, un visage aimé disparu depuis 18 ans, et une chanson, Tu me manques.... La vie de Kate, inspectrice new-yorkaise, va basculer dans l'horreur... Kate n'a jamais oublié ses vingt-deux ans. D'abord, son père, policier à la NYPD se fait tuer, puis c'est Jeff son fiancé qui la quitte brusquement et disparaît... Quel choc, dix-huit ans plus tard, lorsqu'elle découvre la photo de Jeff sur un site de rencontres sous une nouvelle identité! Piqué par sa curiosité de policière, mais aussi blessée dans son coeur de femme, Kate plonge alors dans l'affaire la plus terrifiante et sordide de sa carrière.... Au même moment, nouveau choc : le meurtrier présumé de son père remet tout en question sur son lit de mort. Qui a tué le père de Kate? Et qu'est-il arrivé à Jeff?

     

    Mon avis 

    Un bon cru, mais pas le meilleur !

    Certes, il y a comme d'habitude avec cet auteur, une histoire bien ficelée aux intrications multiples, des personnages crédibles (encore que je n'ai pas senti beaucoup d'émotion chez Kate !), du rythme (grâce ou à cause des nombreux dialogues), mais je n'ai pas senti la pression, l'angoisse, le coeur qui bat comme on peut l'avoir en lisant certains polars. Le seul personnage auquel je me sois vraiment attachée est Brandon.

    Rien d'inoubliable donc, une écriture sans véritable style, très formatée (en vue d'un film ?) et des fils narratifs non suivis ; par exemple, pourquoi être allé installer la ferme dans le pays amish, si on ne parle pas d'eux ? Ce que je veux dire, c'est que ça n'apporte rien à l'histoire, dans la mesure où c'est simplement un endroit isolé, sans électricité ni téléphone, comme il peut y en avoir ailleurs que chez eux. C'est juste un effet d'accroche...

    C'est donc un bon roman, sans plus, pour lequel j'aurais dû attendre la sortie en poche...

    Ma note : 15

    Ce livre participe pour 75 kms au Challenge 1000 Bornes Livresque

    1000 bornes classique5b15d

  • Un goût d'espoir et de cannelle de Sarah McCoy

    Editions Pocket - Date de sortie : 2 avril 2015 - ISBN 978-2266250061 - 511 pages - Traduction d'Anath Riveline

    Résumé

    Allemagne 1944. Naïve et innocente, Elsie traverse la guerre à l’abri de la petite boulangerie de ses parents et sous la protection d’un officier nazi, loin d’être indifférent à son charme. Lors de la soirée de Noël du parti, elle échappe de peu à un viol grâce à un petit garçon juif. Seul et sans défense, il demande à la jeune fille de le cacher. Prendra-t-elle le risque ?

    États-Unis, de nos jours. À quatre-vingts ans, Elsie s’active toujours derrière les fourneaux de sa boulangerie. Elle rencontre Reba, une journaliste venue l’interroger sur les fêtes de Noël du passé…

    Pourquoi - comment ce livre ?

    Pour la petite "bouille" de l'enfant sur la couverture Sourire et le résumé, bien sûr !

    Mon avis

    D'emblée, je veux dire combien j'ai eu vite dévoré ce roman qui raconte et ne juge pas.

    On y découvre à Garmish, le quotidien d'une famille de boulangers allemands, respectueux de l'idéologie nazie. Une des filles vit dans un Lebensborn et met au monde les enfants du Reich. La cadette, Elsie, travaille avec ses parents. Courtisée par un officier nazi, elle va néanmoins, au péril de sa vie, cacher un enfant juif, Tobias, auquel elle s'attache chaque jour un peu plus. Elle ne peut évidemment parler à personne de ce  secret bien lourd pour ses épaules de 17 ans. On la retrouvera en parallèle, en 2007 , à El Paso, au Texas, à la frontière avec le Mexique. Veuve, toujours vaillante malgré son grand âge, elle continue à faire tourner, avec sa fille Jane, la boulangerie qu'elle y a créée. 

    J'ai eu un peu de mal au début à comprendre pourquoi l'auteur avait ajouté le fil narratif sur le personnage de Reba, journaliste au Sun City, et son histoire d'amour difficile avec Riki le garde-frontière. Pour illustrer, j'imagine, le côté altruiste d'Elsie qui trouve le temps d'apporter conseils et réconfort autour d'elle, notamment à Reba.

    Les thèmes traités dans ce roman sont difficiles, mais j'ai aimé que l'auteur n'ait pas de préjugés et raconte l'histoire avec sensibilité, sans caricaturer. Oui, montre-t-elle, les allemands aussi ont souffert pendant les six ans qu'a duré la guerre et non, ils n'étaient pas tous des salauds. Quant à la question de l'immigration mexicaine aux USA, elle est vue par le filtre de Riki qui peine à refouler les migrants chez eux, d'autant plus quand ce sont des femmes et des enfants.

    J'ai bien aimé enfin la symbolique du pain, les personnages bien campés, attachants, l'écriture dense et certains passages tellement émouvants. C'est un roman dont je recommande chaudement la lecture.  

    Ma note : 17

    Citations 

    *Tu ne peux pas obliger quelqu'un à croire ta vérité, pas plus que tu ne peux forcer le pardon. Nous ne sommes responsables que de nous-mêmes.

    *Elle avait appris que le passé était une mosaïque floue faite de bon et de mauvais. Il fallait admettre sa part dans les deux et s'en souvenir.

    Ce livre participe pour 100 kms au Challenge 1000 Bornes Livresque

    1000 bornes classique5b15d

  • Top Ten Tuesday 189

    TOP TEN TUESDAY # 189 – 05.05.2015

     

    1

    Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.

    Ce rendez-vous est proposé par Carnet de Lectures - Iani.



    Voici donc le thème de cette semaine :

     Les 10 livres que vous ne lirez (probablement) jamais

     

    *Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline

    *Cinquante nuances de grey de E.L. James – et autres romans pseudo-érotiques censés émoustiller les lectrices…

    *Le seigneur des anneaux de JRR Tolkien – parce que j’ai vu les films

    *Le trône de fer de GRR Martin – pour la même raison que précédemment

    *La série The Walking Dead – parce que je trouve ça trash

    *Les romans de John Irving – parce que les 4è de couverture annoncent des livres désopilants et que je trouve ça nullissime

    *L’œuvre de Shakespeare dans le texte original– bien que j’aime l’auteur, mais parce que l’anglais XVIè, très peu pour moi…

    *Merci pour ce moment de Valérie Trierweiller – parce que le déballage pour faire du fric ça me débecquete.

     

    Et vous, quels livres n’ouvrirez-vous jamais ?

    dites-nous tout !!

     

    Bonne semaine et à la semaine prochaine !

    le thème sera : Les 10 auteurs que vous rêvez de rencontrer