Blog de lecture

livraddict-logo-newc.pngMon profil sur Babelio.com
  • La plume de l'ours de Caroline Allamand

    la-plume-de-l-ours.jpg


    Résumé

    Depuis cinquante ans, le cas de Camille Duval préoccupe les spécialistes de la littérature. Pourquoi l'écrivain suisse à succès s'est-il exilé en Amérique après la mort étrange de sa femme et une sinistre affaire de censure ? Que s'est-il passé pour qu'il revienne sur le devant de la scène après douze ans de silence, renouvelle radicalement son style, et devienne le génie qui bouleversera à jamais le genre romanesque ? Lorsqu'elle entame ses recherches, Carole Courvoisier est loin de se douter qu'elle se lance dans la quête la plus folle de l'histoire des études littéraires. Au fil de témoignages troublants et de théories scandaleuses, l'héroïne de ce polar biographique, accompagnée par Jasper Felder, un jeune vétéran de la guerre d'Irak, est embarquée dans un road movie à travers une Amérique insolite et sauvage, de Manhattan jusqu'en Alaska où la rencontre d'un grizzly permet finalement de découvrir la vérité. 
    La plume de l'ours est un récit truculent, ludique et palpitant, qui plonge son lecteur dans les eaux du fleuve Hudson, les décombres des Twin Towers ou les coulisses d'un campus mormon, et prouve avec humour et impertinence que l'étude des ours et celle de la littérature peuvent faire sacrément bon ménage.

    Mon avis 

    Roman étonnant, déroutant. Le sujet en est l'enquête menée par une thésarde sur le changement complet de style de Camille Duval, célèbre auteur suisse, après son exil aux USA et un silence de publication de douze ans.
    La jeune Carole Courvoisier, titulaire d'une bourse de recherche, va sillonner les USA, à la recherche de la vérité, qu'elle découvrira en Alaska, aux côtés d'une ourse qu'elle va nommer Camille !!
    Le livre refermé, je n'ai gardé que peu de souvenirs des personnages, hormis Carole, Lily Moore et le professeur Bonvin. Je me demande encore ce qu'est venu faire dans cette histoire Jasper, un ex d'Irak, météore qui disparaît lors des attentats du 11 septembre, et dont on n'entend plus jamais parler. Carole y était-elle attachée ou n'est-il qu'un prétexte dans la narration, on ne le saura.... dommage !
    Par contre, j'ai adoré :
    * l'analyse du milieu de la recherche en littérature, ce qui peut être dit d'un auteur au travers de ses écrits, les luttes intestines, mesquines. Pas toujours très joli, joli tout ça mais passé au filtre de l'humour de l'auteur, c'est un régal;
    *l'évocation des étudiants de ses différents cours.

    A lire absolument ! Pas très loin d'être un coup de coeur...

  • Ainsi soit Olympe de Gouges de Benoîte Groult

    ainsi-soit-olympe-de-gouges.jpgRésumé

    "Parce qu'elle a été la première en France en 1791 à formuler une 'Déclaration des Droits de la Femme' qui pose dans toutes ses conséquences le principe de l'égalité des deux sexes. Parce qu'elle a osé revendiquer toutes les libertés, y compris sexuelle ; réclamer le droit au divorce et à l'union libre ; défendre les filles-mères et les enfants bâtards, comprenant que la conquête des droits civiques ne serait qu'un leurre si l'on ne s'attaquait pas en même temps au droit patriarcal. Parce qu'elle a payé de sa vie sa fidélité à un idéal."

    Olympe de Gouges demeure une figure fondatrice du combat contemporain pour l'égalité des sexes. Après le beau succès du roman graphique de Catel paru l'an dernier, Benoîte Groult rend un nouvel hommage à cette pionnière.

    Mon avis

    Un court roman qui permet à Benoite Groult, ardente féministe s'il en est, de rendre hommage à Olympe de Gouges et de lui redonner une place dans l'Histoire, autre que celle que les hommes ont bien voulu lui réserver jusque-là.
    Ses combats : des droits pour les femmes, égaux à ceux des hommes, la suppression de la peine de mort, l'abolition de l'esclavage, autant de grandes causes pour lesquelles son nom n'est jamais cité.
    Après la biographie, on trouve un recueil de ses textes politiques, très intéressants.
    Une belle découverte !

  • Un été au lac des saules de Susan Wiggs

    un-ete-au-lac-des-saules.jpgRésumé

    A vingt-sept ans, Olivia Bellamy a déjà deux fiançailles annulées derrière elle. Et alors qu'elle s'attend à une demande en mariage, son petit ami lui annonce leur rupture. Pour tromper son désespoir, elle accepte la proposition de sa grand-mère : passer l'été au lac des Saules pour remettre en état le camp de vacances appartenant à ses grands-parents où, enfant, elle a passé tous ses étés. Pour la décoratrice de talent qu'elle est, la mission est passionnante. D'autant plus que l'endroit est paradisiaque et empreint de nostalgie... même s'il ne lui évoque pas que de bons souvenirs. Adolescente mal dans sa peau et fragilisée par le divorce de ses parents, elle y a, à l'époque, beaucoup souffert. Une seule personne, alors, l'aidait à supporter le rejet des autres... une personne à laquelle elle se refuse de penser : le passé est passé. Mais voilà que, le jour où se présente l'entrepreneur venu l'aider à réaliser son projet, elle reconnaît avec stupéfaction Connor Davis, le garçon qu'elle a secrètement aimé durant son adolescence... et qui lui a brisé le cœur. 

    Mon avis 

    Un roman très agréable, qui se lit rapidement parce qu''on se laisse emporter par la plume fluide de l'auteur.
    Le site du camp Kioga a l'air merveilleux. On y partirait en vacances sans attendre !! J'ai beaucoup pensé à celui de Dirty Dancing tel qu'il est décrit, avec les activités organisées, les cabanes pour chaque famille, les soirées d'arrivée et d'adieux...
    Les personnages sont très attachants même si j'ai eu un faible pour Connor, Julian, Daisy et Olivia, tous abîmés par les histoires de famille. Pas un seul personnage de mère aimante et chaleureuse envers ses enfants ! 
    Les flash-backs nous dévoilent peu à peu les zones d'ombre de l'histoire.
    Une lecture de vacances sans autre prétention que de faire passer un très bon moment de lecture.

  • Ouverture du site de La Clef des Mots

    Evènement ce jour ! Je rouvre un blog.

    Parce que pendant trois ans, j'en ai tenu un quotidiennement,

                que j'ai arrêté pour cause de boulot,

    mais parce que je ne peux pas m'en passer....Sourire 

    Alors me revoilà, sur une autre plateforme, où les designs sont très beaux et les modifications faciles.....

    A très bientôt !

    J'accepterai avec plaisir tous les partenariats et m'engage à fournir dans le mois suivant une chronique.

×